Afrique du Sud

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Afrique du Sud
South Africa.png
Capitale:
Pretoria

Type de gouvernement:
Démocratie

Faction:
Alliés

L’Afrique du Sud est un des pays du Commonwealth, dominion du Royaume-Uni. Occupant la pointe sud du continent africain, elle dispose d'une armée et d'une marines réduites. Avec le DLC Together for Victory, l'Afrique du Sud dispose de priorité nationales uniques qui lui permettent de se développer plus facilement et de tenter de gagner son indépendance. Le DLC lui rajoute également des esprits nationaux concernant les tensions raciales à l'intérieur du pays, qui doivent être résolues d'une manière ou d'une autre pour atteindre un plein potentiel.

Initialement soumise au Royaume-Uni, elle peut choisir de lui rester fidèle et de soutenir son effort de guerre, ou tenter de s'en séparer. Elle peut alors donner une grande place aux partisans de la ségrégation raciale et s'allier avec les puissances fascistes, ou au contraire rejoindre le communisme et tenter d'émanciper les autres pays d'Afrique en les libérant de leurs maîtres européens.

Contexte historique

Fondée en 1910, l'Union d'Afrique du Sud unissait les colonies britanniques situées dans la région pour leur donner le statut de Dominion. En 1931, en vertu du statut de Westminster, le pays obtint sa pleine souveraineté et mit en place un régime démocratique. Le pays était cependant gangrené par la ségrégation raciale ainsi que par les divisions entre colons britanniques et Afrikaners, les descendants des colons néerlandais originels. Certains d'entre eux formaient par ailleurs des mouvements suprémacistes blancs ne cachant pas leur admiration pour le régime nazi.

En 1939, la question de l'entrée en guerre divisa : le premier ministre, Herzog, qui la refusait, dut démissionner pour son vice-premier ministre, Smuts, qui y était favorable. Ainsi, l'Afrique du Sud participa à l'effort de guerre. Les troupes d'Afrique du Sud furent principalement engagées dans les combats sur le continent africain, notamment en Libye et en Égypte. Cependant, le pays dut aussi faire face à des troubles intérieurs, et notamment aux opérations de sabotage perpétrées par l'organisation d'extrême-droite Ossewabrandwag.

Technologie

Technologies militaires Technologies navales Technologies aériennes Électronique et industrie Doctrines
  • Matériel d'infanterie I
  • Compagnie du génie I
  • Cie de reconnaissance I
  • Char de la grande guerre
  • Char léger I
  • Artillerie tractée
  • Destroyer I
  • Navire de transport

Aucune technologie navale

  • Chasseur de l'entre-deux guerres
    • Chasseur de l'entre-deux guerres (embarqué)
  • Bombardier de l'entre-deux guerres
  • Appui aérien rapproché I
  • Bombardier naval I
    • Bombardier naval embarqué I
  • Stockage de carburant

Doctrine terrestre

  • Guerre de tranchées

Doctrine navale

  • Flotte de dissuasion

Doctrine aérienne

  • Aucune

L'Afrique du Sud débute avec deux emplacements de recherche, mais bénéficie dans Together for Victory du bénéfice du partage de recherche au sein du Commonwealth pour ne pas accumuler trop de retard. Si elle débute avec un bon niveau de technologie pour son armée de terre et son aviation, ses possibilités navales sont extrêmement limitées (et nulles si Man the Guns est actif, mais la guerre sur mer n'est pas sa principale priorité.

Politique

Esprits nationaux

Par défaut, l'Afrique du Sud n'a aucun esprit national. Si Together for Victory est actif, elle obtient les deux suivants :

Ossewabrandwag icon
Ossewabrandwag
  • Soutien quotidien au fasciste : +0,1
  • Production des usines : -10%
  • Production des chantiers navals : -10%
History of Segregation icon
Ségrégation historique
Facteur de population recrutable : -55%

L'Ossewabrandwag, parti pro-nazi, contribue à la monté du fascisme dans le pays ce qui y sème la division. Ses effets peuvent être minimisés, puis supprimés par des priorités nationales en choisissant la voie du communisme, ou du rapprochement avec le Royaume-Uni. La ségrégation historique, pour sa part, limite fortement la population recrutable, mais plusieurs priorités nationales permettent également de la limiter, voire la supprimer, ce qui a pour effet d'augmenter la taille des réserves.

Partis politiques

Parti politique Idéologie Popularité Chef du parti Au pouvoir ?
Parti national unifié d'Afrique du Sud democracy Démocratique 64% J.B.M. Hertzog Oui
Parti communiste sud-africain communism Communiste 4% Moses Kotane Non
Gesuiwerde Nasionale Party fascism Fasciste 20% D.F. Malan Non
Congrès national africain neutrality Non aligné 11% Pixley Ka Isaka Seme Non (impossible sans mod)

L'Afrique du Sud débute la partie avec des forces politiques partagées : le camp démocratique domine, mais peut facilement être mis en minorité, en particulier si les priorités nationales de Together for Victory sont actives.

Diplomatie

L'Afrique du Sud est alliée au Royaume-Uni et aux autres pays du Commonwealth dans le jeu de base, au sein de la faction des Alliés. Lorsque le contenu téléchargeable Together for Victory est actif, elle devient Dominion du Royaume-Uni et peut se battre aux côtés de sa puissance-mère ou se détourner d'elle pour forger son propre chemin.

Priorités nationales

L'arbre des priorités sud-africaines dans Together for Victory.

Si l'Afrique du Sud n'a que l'arbre de priorités nationales par défaut dans le jeu de base, elle dispose d'un arbre bien plus élaboré grâce à l'extension Together for Victory. Celui-ci se divise en cinq catégories.

  • La première est une branche politico-diplomatique qui implique de faire un choix entre l'indépendance totale ou la proximité avec le Royaume-Uni. Le pays peut ainsi soutenir les Alliés dans leur effort de guerre, se tourner vers le fascisme, ou embrasser le communisme et tenter de libérer les autres colonies européennes en Afrique. Cet arbre permet, qui plus est, de traiter certains aspects relatifs à la politique intérieure (gestion du problème de la ségrégation et des milices d'extrême-droite).
  • La deuxième branche concerne l'industrialisation et la modernisation du pays.
  • La troisième branche concerne l'armée et les spécialisations militaires.
  • La quatrième branche se concentre sur l'aviation, et comporte un choix à faire entre le développement de chasseurs ou de bombardiers.
  • La cinquième branche est spécialisée dans l'amélioration de la marine, et comporte deux choix à faire, entre des tactiques défensives ou offensives.

Économie

L'Afrique du Sud est un pays qui se distingue par ses importantes ressources de chrome, qui constituent son principal atout. Son industrie est, au départ, limitée et il est nécessaire de rapidement moderniser le pays pour qu'il puisse prendre son destin en main.

Lois

Lois de conscription Législation économique Législations commerciales

Volunteer Only.png Volontaires uniquement

Civilian Economy.png Économie civile

Export Focus.png Économie exportatrice

1,5 % de population recrutable

35% d'usines de biens de consommation
-30% vitesse de construction des usines
+30% coût de conversion des usines
Carburant produit par unité de pétrole : -40%
Réserves de carburant : -25%

50 % des ressources pour l'exportation
-5% de temps de recherche
+10 % Production des usines
+10 % Production des chantiers navals
+15 % vitesse de construction

L'Afrique du Sud débute en 1936 avec un groupe de lois classiques.

Industrie

Usines en 1936
Military factory
1 Usine militaire
Naval dockyard
0 Chantier naval
Civilian factory
9 Usines civiles

La production de l'Afrique du Sud est très limitée puisqu'elle ne dispose que d'une usine militaire, et n'a pas de chantier naval. Ses neuf usines civiles doivent cependant lui permettre de rapidement s'industrialiser, surtout si cela s'accompagne d'un recours aux bonnes priorités nationales.

Ressources

Total des ressources en 1936
Oil.png
Pétrole
Rubber.png
Caoutchouc
Steel.png
Acier
Aluminum.png
Aluminium
Tungsten.png
Tungstène
Chromium.png
Chrome
0 0 8 0 0 170

Ces chiffres représentent le total produit : selon les lois sur le commerce, une certaine quantité peut être exportée.

L'Afrique du Sud est dépourvue de toute ressources, à l'exception de chrome, dont elle dispose en masse, et d'un peu d'acier, bien insuffisant pour soutenir sa production sur le long terme...

Gouvernement, état-major et entreprises

Conseillers politiques

Conseiller Type Effet Coût
Abram Fischer Révolutionnaire communiste + 0,10 de soutien quotidien au communisme Political Power 150
Sir Patrick Duncan Réformateur démocratique + 0,10 de soutien quotidien à la démocratie Political Power 150
J. F. van Rensburg Démagogue fasciste + 0,10 de soutien quotidien au fascisme Political Power 150
E.G. Jansen Bourreau de travail silencieux + 10 % de gain de poids politique Political Power 150
D.F. Malan Traitre clandestin + 5 % gain de poids politique
+15% Défense contre la dérive idéologique
Political Power 150
Nicolaas Havenga Capitaine d'industrie + 10 % de vitesse de construction des usines civiles
+ 10 % de vitesse de construction des infrastructures
+ 10 % de vitesse de construction des raffineries
Political Power 150

L'Afrique du Sud dispose des trois conseillers classiques permettant d'orienter sa politique vers le fascisme ou le communisme, ou de renforcer la puissance du parti démocratique. E.G. Jansen et D.F. Malan permettent tous deux d'améliorer le gain de pouvoir politique, le second protégeant également contre la dérive idéologique. Enfin, Nicolaas Havenga peut être très utile pour industrialiser plus rapidement le pays en accélérant la vitesse de construction des usines civiles, infrastructures et raffineries.

Recherche et production

À l'exception d'un constructeur de chars, les entreprises d'Afrique du Sud sont toutes standardisées et n'offrent qu'un choix restreint.

Concepteurs de chars

Entreprise Type Effet Coût
Iscor Concepteur de chars - 10 % délai de recherche blindés
+ 5 % Fiabilité des blindés
+ 5 % Attaque légère des blindés
Political Power 150
Fabricant de blindage Concepteur de chars - 10 % délai de recherche blindés
+ 5 % Fiabilité des blindés
Political Power 150

L'Afrique du Sud dispose du concepteur standard de blindés, ainsi que de l'entreprise Iscor, qui améliore leur attaque légère.

Marine

Entreprise Type Effet Coût
Constructeur naval Architecte naval - 10 % délai de recherche navale Political Power 150

L'Afrique du Sud n'a qu'un architecte naval standard.

Aviation

Entreprise Type Effet Coût
Concepteur d'avions légers Concepteur d'avions légers - 10 % délai de recherche aérienne
+ 10 % Agilité des chasseurs
+ 10 % Vitesse maximale des chasseurs
+ 10 % Agilité des chasseurs embarqués
+ 10 % Vitesse maximale des chasseurs embarqués
Political Power 150
Concepteur d'avions intermédiaires Concepteur d'avions intermédiaires - 10 % délai de recherche aérienne
+ 10 % Fiabilité des chasseurs lourds
+ 10 % Fiabilité des bombardiers tactiques
Political Power 150
Concepteur d'avions lourds Concepteur d'avions lourds - 10 % délai de recherche aérienne
+ 10 % Bombardement (bombardiers stratégiques)
Political Power 150
Concepteur d'avions embarqués Concepteur d'avions embarqués - 10 % délai de recherche aérienne
+ 10 % Portée des bombardiers navals
+ 10 % Efficacité des bombardements navals (bombardiers navals)
+ 10 % Portée des bombardiers navals embarqués
+ 10 % Efficacité des bombardements navals (bombardiers navals embarqués)
Political Power 150

L'Afrique du Sud dispose des entreprises d'aviation standard permettant de se spécialiser dans le type d'appareils le plus judicieux.

Matériel

Entreprise Type Effet Coût
Fabricant de moteurs Concepteur d'équipement motorisé - 10 % délai de recherche en infanterie motorisée Political Power 150
Fabricant d'armes légères Concepteur de matériel d'infanterie - 10 % délai de recherche d'armes légères Political Power 150
Fabricant de pièces d'artillerie Concepteur d'artillerie - 10 % délai de recherche d'artillerie Political Power 150

En matière de matériel militaire, l'Afrique du Sud dispose des entreprises standard.

Industrie

Entreprise Type Effet Coût
Entreprise industrielle Entreprise industrielle - 10 % délai de recherche industrielle Political Power 150
Entreprise électronique Entreprise électronique - 10 % délai de recherche électronique Political Power 150

En matière d'industrie, l'Afrique du Sud dispose des entreprises standard.

Théoriciens

Théoricien Type Effet Coût
S. P. Le Roux Théoricien de la guerre aérienne - 7 % délai de recherche en doctrine aérienne
+ 0,05 gain quotidien d'expérience aérienne
Political Power 150
J.F. van Rensburg Théoricien militaire - 7 % délai de recherche en doctrine terrestre
+ 0,05 gain quotidien d'expérience terrestre
Political Power 150

L'Afrique du Sud peut choisir de développer ses doctrines militaires ou aériennes, selon ses besoins.

Personnel militaire

Chef de l'armée de terre

Conseiller Type Effet Coût
Leonard Beyers Défense de l'armée (expert) + 10 % défense de l'armée Political Power 150
James Mitchell-Baker Manœuvres militaires (expert) + 10 % vitesse des divisions Political Power 150

La défense ou la vitesse de l'armée sud-africaine peuvent être améliorées. Au vu de l'étendue des territoires à parcourir par son infanterie, la vitesse de l'armée peut s'avérer décisive.


Chef de la marine

Conseiller Type Effet Coût
Pierre Oliver-Knoll Manœuvres navales (expert) + 10 % Vitesse navale Political Power 150
Cornelis van Zuigenbrogge Attaque commerciale (expert) + 15 % efficacité des attaques de convois Political Power 150

Le potentiel maritime de l'Afrique du Sud est très limité, mais un expert en attaque commerciale peut permettre d'attaquer les convois qui transitent au large.


Chef de l'armée de l'air

Conseiller Type Effet Coût
Adolf Malan Tous temps (expert) - 20 % pénalité de mauvaises conditions météo Political Power 150
Pierre van Ryneveld Soutien au sol (expert) + 10 % Appui aérien Political Power 150

Les chefs de l'armée de l'air sud-africains peuvent améliorer la résistance des appareils face au mauvais temps, ou renforcer leur rôle de soutien dans les combats terrestres.


Haut commandement militaire

Conseiller Type Effet Coût
Robert Palmer Regroupement militaire (expert) + 8 % taux de recouvrement des divisions Political Power 150
C. de Weenburg du Toit Blindage (expert) + 10 % attaque des divisions blindées
+ 10 % défense des divisions blindées
Political Power 150
Marinus van Osterkamp Attaque navale (expert) + 3 % bombardement naval
+3% ciblage naval
+3% agilité navale
Political Power 150
Jeannot de la Tourier Ruse (expert) + 10 % attaque des vaisseaux-écrans
+15% défense des vaisseaux écrans
Political Power 150

L'armée d'Afrique du Sud étant au départ très peu développée, seul Robert Palmer a une réelle utilité en permettant aux divisions de récupérer plus rapidement leur organisation. Les autres membres du haut commandement dépendent des stratégies adoptées : mise en valeur des blindés, des navires légers, ou des bombardements navals.

Armée

1936

Infantry.png
6 Divisions d'infanterie
Air Skirmish.png
30 Chasseurs

En 1936, l'Afrique du Sud n'a qu'une petite armée composée de seulement trois divisions de six bataillons d'infanterie, et de trois autres divisions composées de seulement trois bataillons d'infanterie, ainsi que d'une seule escadrille de 30 chasseurs de l'entre-deux guerre Gloster Gladiator, stationnée dans le Transvaal.

L'armée n'a par ailleurs que 30% de son matériel requis. Malgré sa position stratégique au niveau du Cap de Bonne-espérance, le pays n'a pas de flotte à part 25 convois, ni de chantiers navals. De surcroît, la pénalité de réserves due à la ségrégation dans Together for Victory réduit encore plus son potentiel militaire, bien que la population recrutable totale, si cet obstacle est dépassé, soit la plus élevée des dominions britanniques après le Raj.

1939

Infantry.png
6 Divisions d'infanterie
Air Skirmish.png
75 Chasseurs
Naval Strike Tactics.png
24 Bombardiers navals

Dans le scénario de 1939, l'armée sud-africaine ne s'est pas développée, de même que sa marine. Son aviation a en revanche été accrue, portant le total à deux escadrilles de chasseurs (une de 45 vieux Gloster Gladiator, et une de 30 Hawker Hurricane de 1936), et d'une escadrille de 24 bombardiers navals.

Commandants

L'Afrique du Sud dispose d'un bon général, formé aux combats en terrain désertique, ce qui s'adapte bien à sa géographie :

S'il n'a pas de flotte, le pays possède cependant un amiral convenable :

  • Guy Hallifax, niveau 3

Stratégie

L'Afrique du Sud débute dans une position relativement isolée. Avec Together for Victory, ses possibilités d'action sont très élargies et lui permettent de tenter bien plus de choses qu'avec ses priorités nationales de base. Plusieurs points doivent cependant être pris en compte :

  • L'industrie sud-africaine est peu développée, et le pays ne dispose au départ que de peu d'emplacements de construction. À cela s'ajoute un manque terrible de ressources, notamment d'acier (bien qu'une priorité nationale de Together for Victory permette d'en obtenir 16 unités). La construction d'usine et la production de matériel risque donc d'être très lente, même si plusieurs priorités nationales peuvent permettre d'obtenir des usines gratuites dont l'importance ne doit pas être négligée.
  • Politiquement, l'Afrique du Sud peut choisir de rester fidèle au Royaume-Uni et de lui servir de force d'appoint, chemin plus aisé mais qui limite alors fortement ses possibilités. Alternativement, elle peut choisir de couper les liens et de se tourner vers le fascisme ou le communisme, soit seule, soit avec une grande puissance de cette idéologie. Si ces choix sont faits, il est recommandé de s'y prendre très tôt : la recherche de l'indépendance prendra en effet du temps, de même que la conversion du pays à l'idéologie voulue. Une bonne stratégie peut être de prendre d'abord les priorités orientant le pays dans la direction choisie, et d'alterner avec des priorités industrielles lorsqu'une priorité politique n'est pas encore débloquée. Ceci peut permettre d'avancer dans la quête de l'indépendance tout en s'assurant que le pays n'accuse pas un trop grand retard une fois celle-ci gagnée.
  • Militairement, l'Afrique du Sud est limitée à la fois par le manque d'usines et par une population recrutable assez réduite. Ses divisions initiales sont très faibles, et peu d'autres peuvent être recrutées. Ne pouvant produire de matériel lourd (blindés, camions, aviation lourde) en grande quantité, l'Afrique du Sud risque de devoir se focaliser sur des divisions d'infanterie d'élite, et de privilégier la qualité sur la quantité. Les pertes au combat étant critiques vu la faible population, des compagnies d'hôpitaux de campagne peuvent avoir un grand intérêt en soutien aux divisions. Enfin, la nature du terrain et de la météo (fortes chaleurs, attrition accrue) doit être prise en compte, et il peut être judicieux d'éviter les divisions trop gourmandes en matériel qui souffriront inévitablement lors des campagnes en Afrique.
  • Concernant l'aviation, l'Afrique du Sud évolue dans des régions où son rôle peut être affecté par le terrain (tempêtes de sable, jungles limitant le soutien aérien), et les zones stratégiques aériennes sont particulièrement étendues en Afrique, dépassant de loin la portée des appareils légers, dans une région où les bases aériennes sont rares. De fait, développer une aviation efficace peut être difficile et peu rentable, et il peut être intéressant de privilégier l'équipement antiaérien des divisions au sol. Si des avions sont produits, les chasseurs légers (pour leur coût réduit) et des bombardiers tactiques (pour leur portée et leur polyvalence) sont les choix les plus judicieux, l'expérience devant probablement servir avant tout à améliorer la portée des chasseurs.
  • L'Afrique du Sud débute sans marine, mais ses cotes sont vastes et, surtout, tous les pays voisins ont des capitales très éloignées, en Europe. Concevoir une flotte va donc impliquer de prendre ce paramètre en compte, pour envisager des débarquements à longue distance contre des pays aux flottes supérieures. Des sous-marins escortant les convois de débarquement peuvent alors trouver leur rôle, si leur portée est suffisante. Man the Guns peut ici permettre de concevoir une flotte d'escorte sur mesure, à bas coût. Dans tous les cas, la supériorité navale sera difficile à atteindre et des navires capitaux seront compliqués à construire.

Succès

District 9 icon
District 9
En étant l'Afrique du Sud, avoir 9 usines civiles en Transvaal.
I Am the Tong Master icon
I Am the Tong Master
En étant l'Afrique du Sud, se libérer du Royaume-Uni et faire d'un autre pays un fantoche.
Crusader Kings icon
Crusader Kings
En tant qu'Afrique du Sud, atteindre la priorité nationale Un Roi pour notre Peuple et prendre Jérusalem.
Crusader Kings 2 icon
En étant l'Afrique du Sud, terminer la priorité nationale Croisade anti-colonialiste, libérer toutes les colonies européennes en utilisant les priorités nationales, puis prendre Londres.
Rule Britannia icon
Rule Britannia
En étant l'un des sujets britanniques, contrôler toute la Grande-Bretagne.


Europe

Albania.png Albanie Austria.png Autriche Belgium.png Belgique Bulgaria.png Bulgarie Denmark.png Danemark Spain.png Espagne Estonia.png Estonie Finland.png Finlande link={{{2}}} France Greece.png Grèce Hungary.png Hongrie Ireland.png Irlande Italy.png Italie Latvia.png Lettonie Lithuania.png Lituanie link={{{2}}} Luxembourg Norway.png Norvège Netherlands.png Pays-Bas Poland.png Pologne link={{{2}}} Portugal German Reich.png Reich allemand Romania.png Roumanie United Kingdom.png Royaume-Uni Slovakia.png Slovaquie Sweden.png Suède Switzerland.png Suisse Czechoslovakia.png Tchécoslovaquie Turkey.png Turquie Soviet Union.png Union soviétique Yugoslavia.png Yougoslavie

Amérique du Nord

Dominion of Canada.png Canada link={{{2}}} Costa Rica link={{{2}}} Cuba Dominican Republic.png République dominicaine United States.png États-Unis link={{{2}}} Guatemala Haiti.png Haïti link={{{2}}} Honduras Mexico.png Mexique link={{{2}}} Nicaragua link={{{2}}} Panama El Salvador.png Salvador

Amérique du Sud

Argentina.png Argentine Bolivia.png Bolivie Brazil.png Brésil Chile.png Chili Colombia.png Colombie Ecuador.png Équateur link={{{2}}} Paraguay Peru.png Pérou link={{{2}}} Uruguay link={{{2}}} Venezuela

Asie

link={{{2}}} Afghanistan Saudi Arabia.png Arabie saoudite Bhutan.png Bhoutan China.png Chine Chinese People's Republic.png Chine communiste Guangxi Clique.png Clique du Guangxi Netherlands.png Indes néerlandaises link={{{2}}} Iran Iraq.png Irak Japan.png Japon British Malaya.png Malaisie britannique Manchukuo.png Mandchoukouo link={{{2}}} Mengkukuo Mongolia.png Mongolie Nepal.png Népal link={{{2}}} Oman link={{{2}}} Philippines British Raj.png Raj britannique link={{{2}}} Shanxi link={{{2}}} Siam Tannu Tuva.png Tannou-Touva link={{{2}}} Tibet link={{{2}}} Xibei San Ma Sinkiang.png Xinjiang Yemen.png Yémen link={{{2}}} Yunnan

Afrique

South Africa.png Afrique du Sud Ethiopia.png Éthiopie link={{{2}}} Liberia

Océanie

Australia.png Australie New Zealand.png Nouvelle-Zélande