Belgique

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Belgique
Belgium.png
Capitale:
Bruxelles

Type de gouvernement:
Démocratie

Faction:
Neutre

La Belgique est un petit pays d'Europe de l'Ouest, voisin de la France, du Luxembourg, des Pays-Bas et de l'Allemagne. Elle dispose également d'un vaste état colonial au Congo, au centre de l'Afrique. Puissance militaire et industrielle modeste, la Belgique est neutre en 1936, mais est susceptible de devenir la cible de l'Allemagne lorsque cette dernière cherche à contourner la ligne Maginot pour entrer en France. Si la Belgique, historiquement, a cédé face à la pression des divisions allemandes, il est tout à fait possible de lui permettre de résister, voire d'accroître sa puissance en la retournant contre ses voisins plus faibles.

En jouant la Belgique, il est possible de remporter le succès Steam Forge of Victory, qui implique d'industrialiser fortement le pays, au besoin en empiétant sur les territoires voisins.

Contexte historique

La Belgique avait annoncé son intention de rester neutre dans tout conflit en Europe, mais, comme en 1914, sa position stratégique se retourna contre elle. Le 10 mai, l'Allemagne l'attaqua et, au bout de 18 jours de résistance, le pays tomba, permettant aux troupes allemandes de poursuivre leur contournement des fortifications françaises. Si le roi et l'armée furent faits prisonnier, le gouvernement s'exila à Londres et un mouvement de résistance se développa, tandis que le Congo belge, resté libre, participait également à l'effort de guerre des Alliés. La Belgique fut finalement libérée en septembre 1944.

Technologie

Technologies militaires Technologies navales Technologies aériennes Électronique et industrie Doctrines
  • Armes légères I
  • Infanterie motorisée
  • Compagnie du génie I
  • Compagnie de reconnaissance I
  • Chasseur de l'entre-deux-guerres
  • Stockage de carburant
  • Raffinage de carburant

Doctrine terrestre :

  • Guerre de tranchées

La Belgique dispose des technologies pour mettre en place une armée de terre basique et motorisée (mais sans blindés ni artillerie), assistée de chasseurs anciens. Elle ne dispose par ailleurs d'aucune technologie navale. Ses trois emplacements de recherche peuvent cependant lui permettre de se moderniser à une vitesse honorable, et elle peut s'en voir ajouter d'autres grâce aux priorités nationales.

Politique

Partis politiques

Parti politique Idéologie Popularité Chef du parti Au pouvoir ?
Parti catholique democracy Démocratique 83% Hubert Pierlot Oui
Parti rexiste fascism Fasciste 11% Léon Degrelle Non
Kommunistische Partij van Belgie communism Communiste 6% Joseph Jacquemotte Non
Non-aligné neutrality Non aligné 0% Dirigeant aléatoire Non (impossible sans mod)

Diplomatie

Démocratique, la Belgique a un bonus relationnel avec les pays de cette idéologie. Si elle ne fait partie d'aucune faction en 1936, elle rejoint généralement les Alliés, le Royaume-Uni et la France garantissant généralement son indépendance lorsqu'elle est menacée par le Reich allemand, celui-ci disposant d'une priorité nationale permettant de l'attaquer, en même temps que le Luxembourg et les Pays-Bas.

Si Together for Victory est actif, l'Afrique du Sud peut également obtenir un objectif de guerre contre la Belgique si elle devient communiste et s'engage dans une croisade anti-coloniale.

Avec Man the Guns, les Pays-Bas peuvent facilement obtenir des revendications sur la Belgique.

Priorités nationales

L'arbre des priorités nationales génériques.

La Belgique utilise l'arbre des priorités nationales génériques, qui est divisé en cinq grandes sections :

  • La section militaire fournit de l'expérience terrestre et des bonus de recherche pour les technologies et doctrines terrestres.
  • La section aérienne fournit de l'expérience aérienne, des bases gratuites et des bonus de recherche pour les nouveaux avions et les doctrines aériennes.
  • La section maritime fournit de l'expérience maritime, des bonus de recherche pour les modèles de navires et les doctrines navales, et des chantiers navals gratuits.
  • La section industrielle fournit des usines civiles et militaires gratuites, ainsi que des infrastructures, des bonus de recherche dans les domaines industriels et de pointe, et des emplacements de recherche supplémentaire.
  • La section politique permet de gagner du poids politique, puis de choisir une famille idéologique et des bonus permettant de la renforcer. Les parcours pouvant être choisis sont le fascisme, le communisme, la neutralité et l'interventionnisme démocratique. La Belgique étant au départ démocratique, elle ne peut choisir que la voie du libéralisme.

Économie

Lois

Lois de conscription Législation économique Législations commerciales

Volunteer Only.png Volontaires uniquement

Civilian Economy.png Économie civile

Export Focus.png Économie exportatrice

1,5 % de population recrutable

35% d'usines de biens de consommation
-30% vitesse de construction des usines
+30% coût de conversion des usines
Carburant produit par unité de pétrole : -40%
Réserves de carburant : -25%

50 % des ressources pour l'exportation
-5% de temps de recherche
+10 % Production des usines
+10 % Production des chantiers navals
+15 % vitesse de construction

La Belgique utilise un ensemble de lois classiques. Sa loi de recrutement militaire limite ses forces recrutables à 35 000 hommes, tandis que sa loi économique réquisitionne cinq de ses douze usines civiles.

Usines

Usines en 1936
Military factory
6 Usines militaires
Naval dockyard
0 Chantier naval
Civilian factory
12 Usines civiles

L'industrie belge est relativement développée (elle dispose en 1936 d'autant d'usines militaires que la France). Elle n'est cependant pas assez puissante pour concurrencer l'Allemagne et n'a aucun moyen de constituer une marine de guerre.

Ressources

Total des ressources en 1936
Oil.png
Pétrole
Rubber.png
Caoutchouc
Steel.png
Acier
Aluminum.png
Aluminium
Tungsten.png
Tungstène
Chromium.png
Chrome
0 12 48 0 3 0

La Belgique elle-même dispose de 48 unités d'acier, ce qui lui assure une certaine tranquillité concernant sa production d'armes légères. Le Congo belge lui fournit pour sa part un peu de tungstène et de caoutchouc, mais en quantité insuffisante pour assurer son autonomie sur le long terme. Si les infrastructures de Belgique sont déjà très développées et ne permettent de gagner que deux unités d'acier supplémentaire si elles sont poussées à leur maximum, celles du Congo sont quasiment inexistantes. Développées à leur plein potentiel, elles peuvent permettre de produire un peu plus de caoutchouc (8 unités) et une unité de tungstène supplémentaire.

Armée

Forces terrestres

8Infantry.png Divisions d'infanterie 2Cavalry.png Divisions de cavalerie 1Motorized.png Division motorisée

Parmi les huit divisions d'infanterie de la Belgique, sept sont composées de neuf bataillons d'armes légères et d'une compagnie du génie, ce qui leur assure une bonne défense qui peut être accrue par de l'artillerie. Elles sont, de plus, bien expérimentées. La huitième division est une division coloniale stationnée au Congo et composée de six bataillons d'armes légères seulement, sans soutien.

Du point de vue des forces mobiles, la Belgique possède deux divisions de cavalerie constituées de six bataillons chacune, accompagnés d'une compagnie de soutien et d'une de reconnaissance, et elle dispose également d'une division de « cavalerie motorisée » simplement composée de quatre bataillons d'infanterie motorisée.

Ayant peu de frontières, notamment avec l'Allemagne, la Belgique peut espérer offrir une défense acharnée, en particulier si elle fortifie ses provinces. Une seule est contiguë à l'Allemagne, mais fortifier les frontières avec le Luxembourg et les Pays-Bas peut offrir une assurance non négligeable si ceux-ci viennent à tomber.

Flotte

La Belgique ne dispose d'aucune flotte ni de technologie dans ce domaine.

Aviation

Aviation en 1936
Air Skirmish.png
20 Chasseurs

Les 20 chasseurs belges sont datés, et en nombre très insuffisant pour permettre au pays de rivaliser avec l'aviation de ses voisins. De plus, la faible production industrielle peut rendre difficile l'accroissement de l'aviation du pays.

Commandants

La Belgique dispose d'un commandant terrestre, au grade de général :

Bien qu'elle débute sans flotte, la Belgique dispose aussi d'un amiral :

Stratégie

...

Succès

Forge of Victory icon
Forge of Victory
Avoir 50 usines en étant la Belgique.

Ce succès peut être obtenu en rendant la Belgique fasciste, et en lui faisant attaquer les Pays-Bas et le Luxembourg en vue de leur annexion avant que d'autres puissances n'aient pu garantir leur indépendance. La conquête, couplée à un programme de construction classique, devrait permettre d'atteindre le seuil visé de 50 usines (comprenant usines militaires, civiles et chantiers navals).


Europe

Albania.png Albanie Austria.png Autriche Belgium.png Belgique Bulgaria.png Bulgarie Denmark.png Danemark Spain.png Espagne Estonia.png Estonie Finland.png Finlande link={{{2}}} France Greece.png Grèce Hungary.png Hongrie Ireland.png Irlande Italy.png Italie Latvia.png Lettonie Lithuania.png Lituanie link={{{2}}} Luxembourg Norway.png Norvège Netherlands.png Pays-Bas Poland.png Pologne link={{{2}}} Portugal German Reich.png Reich allemand Romania.png Roumanie United Kingdom.png Royaume-Uni Slovakia.png Slovaquie Sweden.png Suède Switzerland.png Suisse Czechoslovakia.png Tchécoslovaquie Turkey.png Turquie Soviet Union.png Union soviétique Yugoslavia.png Yougoslavie

Amérique du Nord

Dominion of Canada.png Canada link={{{2}}} Costa Rica link={{{2}}} Cuba Dominican Republic.png République dominicaine United States.png États-Unis link={{{2}}} Guatemala Haiti.png Haïti link={{{2}}} Honduras Mexico.png Mexique link={{{2}}} Nicaragua link={{{2}}} Panama El Salvador.png Salvador

Amérique du Sud

Argentina.png Argentine Bolivia.png Bolivie Brazil.png Brésil Chile.png Chili Colombia.png Colombie Ecuador.png Équateur link={{{2}}} Paraguay Peru.png Pérou link={{{2}}} Uruguay link={{{2}}} Venezuela

Asie

link={{{2}}} Afghanistan Saudi Arabia.png Arabie saoudite Bhutan.png Bhoutan China.png Chine Chinese People's Republic.png Chine communiste Guangxi Clique.png Clique du Guangxi Netherlands.png Indes néerlandaises link={{{2}}} Iran Iraq.png Irak Japan.png Japon British Malaya.png Malaisie britannique Manchukuo.png Mandchoukouo link={{{2}}} Mengkukuo Mongolia.png Mongolie Nepal.png Népal link={{{2}}} Oman link={{{2}}} Philippines British Raj.png Raj britannique link={{{2}}} Shanxi link={{{2}}} Siam Tannu Tuva.png Tannou-Touva link={{{2}}} Tibet link={{{2}}} Xibei San Ma Sinkiang.png Xinjiang Yemen.png Yémen link={{{2}}} Yunnan

Afrique

South Africa.png Afrique du Sud Ethiopia.png Éthiopie link={{{2}}} Liberia

Océanie

Australia.png Australie New Zealand.png Nouvelle-Zélande