Carte

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Premières captures d'écran officielles de l'interface et de la carte de HoI4, issue du carnet de développement du 7 février 2014 intitulé « Notre vision ».

La carte est le lieu où la plupart des décisions tactiques et stratégiques sont prises. Elle fournit également des informations pour guider ces décisions, telles que les conditions météorologiques, l'évolution des combats aériens, terrestres et navals, la construction des bâtiments, et bien d'autres choses. Il existe plusieurs échelles de découpage de la carte (provinces, états, pays, zones stratégiques, zones de ravitaillement) qui sont rattachées à différents mécanismes de jeu, et l'interface permet d'afficher neuf modes de carte différents permettant de mettre en valeur certains types d'informations selon leur utilité.

Subdivisions de la carte

Dans Hearts of Iron IV, la carte est divisée en zones qui diffèrent selon les échelles et appliquent différents effets. Voici ces zones :

  • Les provinces sont la plus petite unité de division de la carte, à l'échelle de laquelle se déplacent les divisions. C'est à leur niveau que se détermine le type de terrain, les conditions météorologiques ou encore les points de victoire qui permettent de définir le score de guerre. Certains bâtiments liés aux aspects militaires (forts, bases navales) se construisent à l'échelle de la province.
  • Les états sont l'unité supérieure de division de la carte. Contrairement aux provinces, ils possèdent des noms. C'est à l'échelle des états que se calcule la population, et donc les réserves militaires, et c'est aussi à cette échelle que s'effectuent la plupart des constructions. Lors des conférences de paix, ce sont les états qui servent d'échelle pour les négociations concernant la répartition des terres entre les vainqueurs.
  • Les pays sont les entités jouables, composées d'un certain nombre d'états. C'est à leur échelle que se gère la politique et la diplomatie. Leurs frontières et leur superficie sont colorées pour permettre de les distinguer dans le mode de carte par défaut.
  • Les zones de ravitaillement peuvent recouvrir un ou plusieurs états. Elles définissent la gestion de la logistique et de la quantité de ravitaillement qui peut être apportée en un point donné. Les zones de ravitaillement n'ont pas de nom propre.
  • Les zones stratégiques sont des subdivisions regroupant plusieurs états ou provinces maritimes, à l'échelle desquelles se déroulent les combats navals et aériens. Chaque zone stratégique dispose de son nom.

Modes de carte

Il existe neuf modes de carte qui permettent de mettre en valeur différents éléments à l'écran. Ces modes de carte peuvent être choisis grâce aux boutons situés en bas à droite de l'écran, ou par les raccourcis clavier des touches F1 à F9.

Carte par défaut

Vue de la carte par défaut (en version anglaise) lorsque le cycle jour/nuit est désactivé.

Cette carte met en valeur les pays et leurs armées. Son raccourci est la touche F1. Elle cumule la carte politique, permettant de distinguer les différents états, et la carte géographique mettant en lumière le mode de terrain, ces modes de carte étant séparés dans les précédents jeux ou dans d'autres jeux Paradox comme Europa Universalis IV. Dans Hearts of Iron IV, le niveau de zoom permet de mettre en valeur l'un ou l'autre de ces aspects : une vue éloignée de la carte renforce la différence de couleur des pays afin de mettre en valeur leur étendue, tandis qu'un zoom très rapproché estompe les couleurs pour mettre en valeur le type de terrain, la météo, et les informations utiles du point de vue de la guerre terrestre.

Le mode de carte par défaut affiche par ailleurs la grande majorité des éléments importants du jeu, représentés par différents symboles :

  • Les bases navales sont représentées par une ancre de marine.
  • Les bases aériennes sont symbolisées par un avion vu de dessus, noires lorsqu'elles sont vides, blanches lorsqu'une escadrille possédée par le joueur s'y trouve.
  • Les capitales sont représentées par des étoiles : verte lorsqu'il s'agit de celle du joueur, grise pour les capitales des autres pays, ou rouge pour les capitales ennemies.
  • Les points de victoire sont symbolisés par des points plus ou moins importants selon leur valeur ; leur nom apparaît en zoomant, et ils utilisent le même code couleur que les capitales.
  • Les unités apparaissent sur la carte symbolisées par leur icône et par une représentation en 3D dans les niveaux de zoom rapprochés.
  • Les batailles terrestres sont représentées par des flèches à base arrondie, indiquant le sens de l'offensive. La couleur de la flèche détermine si elle est favorable ou non au camp du joueur (vert signifiant que le combat se déroule bien ; jaune, qu'il est indécis ; et rouge, qu'il tourne au désavantage du joueur). Chaque flèche contient également un nombre de 0 à 100 indiquant la progression du combat, 0 signifiant une défaite et 100 une victoire. Survoler la flèche avec la souris ou cliquer dessus permet d'avoir plus d'informations sur le déroulement de la bataille.
  • Les combats navals apparaissent également sur cet écran, ainsi que les missions maritimes.
  • Des avions peuvent être aperçus survolant les territoires où ils accomplissent des missions.
  • Les fortifications sont représentées sur la carte dans les niveaux de zoom les plus élevés.
  • Les zones démilitarisées (comme la Rhénanie en début de jeu) apparaissent entourées de frontières rouges.

Carte stratégique maritime

La carte stratégique maritime (en anglais).

La carte stratégique navale dévoile les zones stratégiques en donnant des informations sur la suprématie navale et les missions navales en cours. Cette carte s'affiche automatiquement lorsqu'une flotte est sélectionnée, ou en utilisant la touche F2.

Cette carte affiche les régions stratégiques, et indique également par des lignes en pointillés la circulation des convois, selon les codes couleurs suivants :

  • En vert les routes commerciales servant à l'importation de ressources d'autres nations.
  • En jaune clair les routes transportant du ravitaillement de la capitale jusqu'aux lieux qui ne disposent pas de connexion terrestre avec elle.
  • En bleu les routes commerciales transportant des ressources depuis un lieu n'ayant pas de connexion terrestre avec la capitale jusqu'à celle-ci.

Toutes ces routes nécessitent des convois pour fonctionner.

Les régions stratégiques maritimes sont surlignées en vert lorsque les alliés du pays joué y ont la supériorité navale. Les provinces rayées de rouge sont situées hors de portée opérationnelle des flottes et ne peuvent être atteintes.

La carte maritime fait également apparaître les détroits et canaux, symbolisés par une icône. En survolant celle-ci, il est possible de savoir quelles sont les autorisations d'accès à ce détroit pour le pays joué. Les détroits apparaissent également sur la carte des zones d'approvisionnement et la carte des ressources. Chaque détroit dispose de règles de fonctionnement spécifiques résumées dans le tableau ci-dessous et dépendant des relations avec les pays le contrôlant.

Nom Provinces assurant le contrôle Type de permission Contesté Ennemi Ami Neutre
Canal de Suez Le Caire Armées Non Non Oui Oui
Forces navales
Sinaï Sous-marins
Commerce
Détroit de Gibraltar Gibraltar Armées Non Non Oui Oui
Forces navales Non Non
Afrique espagnole Sous-marins Oui Oui
Commerce Non Non
Détroit du Bosphore Istanbul Armées Non Non Oui Non
Forces navales Non
Sous-marins Non
Commerce Oui
Détroit du Danemark Sjaelland Armées Non No Oui Oui
Jutland Forces navales Non
Sous-marins Oui
Commerce Non
Canal de Kiel Schweswig-Holstein Armées Non Non Oui Non
Forces navales Non
Sous-marins Non
Commerce Oui
Canal de Panama Canal de Panama (occupé par les États-Unis) Armées Non Non Oui Non
Forces navales Non
Panama Sous-marins Non
Commerce Oui

Carte stratégique aérienne

La carte stratégique aérienne (version anglaise).

La carte stratégique aérienne montre les régions stratégiques en donnant des informations sur la supériorité aérienne et les missions en cours. Elle s'affiche automatiquement lorsqu'une base aérienne est sélectionnée, et le raccourci pour l'ouvrir est la touche F3.

En temps de guerre, les différentes régions stratégiques sont surlignées en couleur selon la nature des combats qui s'y déroulent.

  • Rouge signifie que l'ennemi y a la supériorité aérienne.
  • Vert signifie que le pays joué ou ses alliés ont la supériorité aérienne.
  • Jaune indique que la supériorité aérienne est contestée dans la région, aucun camp n'assurant sa domination.

Une région peut également être pourvue d'une teinte bleutée quand le pays contrôlé ou ses alliés y disposent d'informations par radar.

Ce mode de carte affiche également des icônes pour chaque type de mission aérienne en cours dans les différentes régions, accompagnées du nombre d'appareils affectés à chaque tâche.

Carte des zones de ravitaillement

Exemple d'utilisation de la carte des zones de ravitaillement pour la France.

La carte des zones de ravitaillement permet de mettre en valeur les informations liées à la logistique des armées. On y accède par le raccourci F4.

Cette carte est découpée en différentes zones de ravitaillement. Les zones de ravitaillement contrôlées par le joueur et ses alliés sont colorées en vert lorsque des divisions s'y trouvent sans dépasser la limite de ravitaillement de la zone, et en rouge lorsque le nombre de troupes dépasse la capacité de ravitaillement, ou que cette zone ne peut pas du tout être ravitaillée. De plus, les zones de ravitaillement voisines ou accessibles par la mer sont affichées en bleu. Ce mode de carte fait aussi apparaître les routes de ravitaillement par la mer, comme la carte stratégique navale.

Chaque zone de ravitaillement fait apparaître une icône en forme de bidon d'essence accompagnée d'une icône Infrastructure.png et, si la province est côtière et a une base navale, d'un Naval base.png. Chacun de ces symboles a une signification :

  • Le bidon d'essence comporte un nombre, par exemple 0/114. Le premier nombre indique la consommation de ravitaillement actuelle, arrondi à l'entier le plus proche. Le deuxième nombre indique la limite totale de ravitaillement de la zone.
  • L'icône Infrastructure.png est accompagnée d'un nombre indiquant le nombre total d'infrastructures comprises dans les états composant la zone. Cliquer sur Infrastructure.png lance la construction d'un niveau d'infrastructure dans chaque état de la zone, tant que cela ne dépasse pas la limite de dix niveau d'infrastructure par état.
  • L'icôneNaval base.png, si elle s'applique à cette zone de ravitaillement, est accompagnée d'un nombre qui, contrairement aux infrastructures, indique le niveau de la plus importante base navale de la zone et non le total des bases disponibles.

En survolant les icônes de chaque zone de ravitaillement, il est possible de voir le chemin que celui-ci parcourt pour parvenir à la zone, afin d'éviter qu'il ne soit interrompu.

Carte des États

Carte des États (en version anglaise).

La carte des États permet de mettre en valeur ce type de subdivision : on y accède avec le raccourci F5. Les bordures des états sont alors colorées de façon à indiquer leur niveau de population/type d'état (terrain vague, rural, urbain, métropole...) qui conditionne le nombre de bâtiments pouvant y être construits. Ce mode de carte permet ainsi de s'informer sur le potentiel de développement industriel d'une région.

Carte de la résistance

Exemple d'utilisation de la carte de la résistance au niveau de la Pologne occupée.

La carte de la résistance permet de mettre en valeur le niveau de résistance dans les territoires occupés et les risques de sabotage. Elle s'affiche grâce au raccourci F6 ou via l'alerte prévenant des risques de sabotage. La couleur des états indique le niveau de résistance :

  • Jaune indique un bas niveau de résistance, inférieur à 30%.
  • Orange indique un niveau moyen de résistance, inférieur à 65% mais supérieur à 30%.
  • Rouge signifie un haut niveau de résistance, supérieur à 65%.

Carte des ressources

Carte des ressources en Europe (version anglaise).

La carte des ressources affiche la production et la circulation des différentes matières premières. Son raccourci est la touche F7 et elle s'affiche également automatiquement à l'ouverture du volet commerce.

Ressemblant à la carte par défaut, elle affiche comme elle les différents pays. Contrairement à cette dernière, elle affiche cependant dans les plus forts niveaux de zoom la production en ressources de chaque état, permettant de savoir quelle matière première est disponible dans quelle région. Cette carte fait également apparaître les routes commerciales maritimes du pays joué, et les détroits du monde, comme sur la carte stratégique maritime.

Carte diplomatique

La carte diplomatique de l'Allemagne, en anglais.

La carte diplomatique permet de mettre en valeur les relations entre les différents pays. On y accède par le raccourci F8. Ce mode de carte est sélectionné automatiquement en ouvrant le volet diplomatie ou en faisant un clic droit sur un pays pour interagir avec lui. Elle illustre les relations étrangères envers le pays sélectionné par le biais d'un système de couleurs :

  • Le vert est la couleur de tout territoire possédé et contrôlé par le pays.
  • Le vert clair est la couleur de tout territoire occupé par le pays durant un conflit.
  • Le vert foncé est la couleur des pays qui entretiennent de très bonnes relations avec le pays sélectionné.
  • Le rouge est la couleur de tous les pays en guerre avec le pays sélectionné.
  • Le rouge clair est la couleur des territoires amis occupés par des ennemis.
  • L’orange sombre indique qu'un pays dispose d'objectifs de guerre contre le pays sélectionné.
  • L’orange clair est la couleur de tout pays ayant de très mauvaises relations avec le pays sélectionné.
  • Le bleu est la couleur des pays alliés.

Carte des factions

Vue de la carte des factions (version anglaise).

La carte des factions, affichée avec le raccourci F9, permet de mettre en valeur l'appartenance des pays à l'une ou l'autre des factions du jeu. Dans ce mode, tous les pays d'une même faction apparaissent sous la couleur de son leader. Ainsi, les pays Alliés apparaissent avec le rose du Royaume-Uni, ceux du Komintern avec le rouge foncé de l'Union soviétique, et ainsi de suite. Les pays neutres apparaissent pour leur part en gris clair.

Cette carte est ainsi utile pour avoir en un coup d'œil un aperçu de la puissance et de l'extension des différents camps impliqués dans le conflit.