Chine communiste

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chine communiste
Chinese People's Republic.png
Capitale:
Yan'an

Type de gouvernement:
Régime totalitaire

Faction:
Neutre

La Chine communiste est un mouvement communiste mené par Mao Zedong dans le nord de la Chine. Si les deux entités sont théoriquement opposées, elles connaissent en 1936 une trêve pour mieux se préparer face au risque d'invasion japonaise croissant. Bien que très inférieure à la Chine en termes militaires et industriels, la Chine communiste peut tenter de mener à son terme la révolution en cherchant le soutien de l'Union soviétique, ou rejoindre le Front uni chinois lors de l'attaque japonaise, afin de repousser cet envahisseur qui représente le principal danger pour son indépendance.

Avec l'extension Waking the Tiger, la Chine communiste dispose de priorités nationales et esprits nationaux spécifiques, ainsi que de mécanismes inédits d'actions subversives, qui permettent d'infiltrer le reste du pays pour y installer le communisme.

Contexte historique

Depuis 1927, la Chine était en guerre civile contre les communistes et certains seigneurs de la guerre. En 1935, les forces communistes de Mao Zedong durent entamer la Longue marche vers la région du Shaanxi, dans le nord du centre de la Chine. Cette marche fut meurtrière, mais permit à Mao de s'imposer comme leader des communistes. Dans les temps qui suivirent, les heurts se poursuivirent avec le Kuomintang.

Lorsque le Japon menaça trop fortement le pays, Chang Kaï-Chek accepta de s'allier aux communistes contre l'ennemi commun. À partir de 1937, les deux armées se battirent côte-à-côte contre l'envahisseur, jusqu'à la paix de 1945. La Chine retrouva alors ses divisions passées et, finalement, les communistes de Mao s'emparèrent du pouvoir en 1949, mettant en place la République populaire de Chine.

Technologie

Technologies militaires Technologies navales Technologies aériennes Électronique et industrie Doctrines
  • Armes légères basiques

Doctrine terrestre

  • Assaut de masse

Doctrine navale

  • Aucune

Doctrine aérienne

  • Aucune

La Chine communiste ne peut pas compter sur un avantage technologique, quel qu'il soit : elle ne dispose que d'armes légères datées, et du premier niveau de la doctrine d'assaut de masse. Vu ses faibles capacités industrielles, ces secteurs sont ceux dans lesquels elle doit investir prioritairement pour améliorer l'existant. L'aviation et la marine sont totalement délaissées, de même que toute forme de motorisation ou d'artillerie. De plus, la République populaire de Chine n'a au départ que deux emplacements de recherche, mais ses priorités nationales lui permettent d'en obtenir jusqu'à cinq.

Politique

Esprits nationaux

Quand Waking the Tiger est actif, la Chine communiste est handicapée par quatre esprits nationaux négatifs symbolisant ses difficultés après ses revers face au gouvernement chinois et l'épuisante Longue Marche qui a conduit Mao et ses soutiens dans le nord du pays.

Idea prc the long march icon
Conséquences de la Longue Marche
  • Production des usines : -25%
  • Vitesse de construction : -50%
La longue retraite jusqu'au Shanxi a amenuisé nos forces, et la région de Yan'an n'est pas prête à soutenir un soulèvement majeur. Il va nous falloir du temps ou une aide extérieure pour recouvrer...
Les paysans ont beaucoup souffert de la guerre civile. Si nous voulons être reconnus comme le gouvernement légitime de la Chine, nous allons devoir nous assurer leur soutien.
Disjointed Government icon
Luttes de pouvoir
  • Coût des conseillers politiques : +25%
  • Coût de la législation commerciale : +25%
  • Coût de la législation sur la mobilisation : +25%
  • Coût économique : +25%
Le Parti est divisé en interne sur la meilleure manière de procéder. Des factions rivales s'affrontent, et continueront de le faire jusqu'à ce que l'une l'emporte sur les autres.
Idea chi army corruption icon
Armée rouge affaiblie
  • Réorganisation : -10%
  • Durée de l'entraînement : +20%
  • Taux de renforts : -1%
Épuisée après la Longue Marche, l'Armée rouge ne pourra pas reprendre les combats avant quelque temps. Nous devons former de nouvelles unités et une nouvelle Armée de libération.

Tous ces esprits nationaux peuvent être éliminés par des priorités nationales, et doivent être traités rapidement selon les enjeux les plus brûlants. « Armée rouge affaiblie » rend les troupes extrêmement vulnérables au combat, tandis que les conséquences de la Longue Marche réduisent fortement la production des usines et leur vitesse de construction. D'autre part, le faible soutien populaire réduit la stabilité et le soutien à la guerre. Enfin, les luttes de pouvoir sont peut-être le moindre mal : elles augmentent le coût des conseillers et des lois, mais le pays dispose déjà d'un ensemble de lois extrêmement efficace dont il aura probablement peu besoin de changer dans l'immédiat.

Partis politiques

Parti politique Idéologie Popularité Chef du parti Au pouvoir ?
Parti communiste chinois communism Communiste 100% Mao Zedong Oui
Comité révolutionnaire du Kuomintang democracy Démocratique 0% Dirigeant aléatoire Non
Parti fasciste fascism Fasciste 0% Dirigeant aléatoire Non
Parti non-aligné neutrality Non-aligné 0% Dirigeant aléatoire Non (impossible sans mod)

Totalement communiste, la République populaire de Chine est dirigée par Mao Zedong, qui a pour particularité de donner des bonus à ses troupes. Ses divisions ont un bonus de défense de +15% et un bonus de recouvrement de +10%.

Diplomatie

La division de la Chine en 1936.

La Chine communiste a de piètres relations avec le reste du pays, et ne peut pas pour autant compter sur le soutien de l'Union soviétique, qui peut en revanche pragmatiquement se rapprocher du gouvernement établi pour contrer le Japon. Lorsque la guerre avec celui-ci éclate, la rébellion chinoise peut rejoindre la Chine au sein du front-uni chinois. Il est alors possible que le Shanxi accepte d'être intégré à elle (si Waking the Tiger n'est pas activé). Si le conflit avec le Japon arrive à sa fin, la guerre entre les deux Chine reprendra toutefois de plus belle jusqu'à ce qu'un vainqueur se dégage.

Avec Waking the Tiger, les possibilités de la Chine communiste sont multipliées. Il lui devient possible de déclencher des incidents frontaliers pour récupérer des états appartenant à ses voisins, mais aussi d'infiltrer la Chine avec des agents qui pourront ensuite lancer un soulèvement communiste à l'échelle du pays, une fois le moment venu. Alternativement, il est possible de chasser Mao pour le replacer par un homme fidèle au communisme soviétique, rapprochant alors le pays de l'URSS, ou au contraire par un social-démocrate, ce qui permet d'infiltrer plus efficacement le gouvernement chinois central.

Par ailleurs, comme pour toutes les parties de la Chine, l'extension fournit à la Chine communiste des priorités permettant de se rapprocher de grandes puissances pour obtenir leur soutien. Dans la mesure où le pays doit être de la même idéologie, seule l'Union soviétique est accessible en début de partie, mais d'autres pays peuvent le devenir si des changements idéologiques devaient survenir.

Priorités nationales

Dans le jeu de base, la Chine communiste utilise l'arbre de priorités nationales standard.

Arbre des priorités de la Chine communiste.

Avec Waking the Tiger, l'arbre de priorités nationales de la Chine communiste est divisé en trois parties.

  • La première, qui débute avec « Renforcer le secrétariat général », permet de choisir l'une des trois voies du communisme : suivre Mao et son socialisme agraire, se conformer à l'orthodoxie marxiste en suivant Wang Ming et l'Union soviétique, ou suivre la voie de la social-démocratie avec Zhang Lan, ce qui permet de se rapprocher de la Chine afin de l'infiltrer peu à peu. Quelle que soit la voie choisie, il est possible de se débarrasser des esprits nationaux « Luttes de pouvoir » et « Conséquences de la Longue marche » qui gangrènent le pays.
  • La seconde s'ouvre avec la « Redistribution des terres » et permet, d'une part, de retrouver le soutien du peuple (en devant notamment choisir comment gérer la question de l'opium), d'autre part de l'alphabétiser (en débloquant jusqu'à trois emplacements de recherche supplémentaires) et enfin de gérer la situation militaire du pays (en débloquant des possibilités pour s'attaquer aux Seigneurs de la Guerre, saper le gouvernement central, et se défendre face au Japon. Cette voie permet aussi de se débarrasser de l'esprit national « Armée rouge affaiblie ».
  • Enfin, la dernière partie, commune à tous les arbres de priorités des factions chinoises, permet de solliciter l'aide des puissances étrangères, selon les affinités qui les unissent à la Chine communiste. Le bas de cette branche permet ensuite de gérer la politique expansionniste de la Chine en Asie.

Économie

Lois

Lois de conscription Législation économique Législations commerciales

Service by Requirement.png Mobilisation générale

Partial Mobilization.png Mobilisation partielle

Closed Economy.pngÉconomie fermée

10 % de population recrutable
-10% production des usines et chantiers navals
-10% Vitesse de construction
+20% Durée de recrutement

25% d'usines de biens de consommation
+10% vitesse de construction des usines militaires
-10% coût de conversion des usines
-10% de carburant produit par unité de pétrole

Le pays n'exporte rien

La Chine communiste débute avec un ensemble de lois exceptionnelles pour 1936 : le pays est déjà en ordre de mobilisation générale, ce qui lui permet une population recrutable totale de 10%, et son économie est déjà en mobilisation partielle, ce qui accroît la vitesse de construction des usines militaires. Enfin, pour mieux profiter de ses rares ressources, le pays a une économie totalement fermée, ce qui a pour inconvénient de ne lui apporter aucun bonus.

Industries

Usines en 1936
Military factory
2 Usines militaires
Naval dockyard
0 Chantier naval
Civilian factory
4 Usines civiles

L'industrie de la Chine communiste est très limitée, avec deux usines militaires utiles à la production de ses armes légères, et quatre usines civiles, dont une est consacrée aux biens de consommation. Seules des priorités nationales peuvent donc permettre d'accroître facilement la productivité du pays, tous les emplacements de construction étant d'ores et déjà occupés.

Ressources

Total des ressources en 1936
Oil.png
Pétrole
Rubber.png
Caoutchouc
Steel.png
Acier
Aluminum.png
Aluminium
Tungsten.png
Tungstène
Chromium.png
Chrome
0 0 4 0 4 0

Ces chiffres représentent le total produit : selon les lois sur le commerce, une certaine quantité peut être exportée.

Avec quatre unités d'acier et quatre de tungstène, la Chine communiste dispose du nécessaire pour produire quelques armes légères et de l'artillerie. Son économie totalement fermée lui permet de jouir en intégralité de ses maigres ressources.

Armée

8Infantry.png Divisions d'infanterie

La Chine communiste débute avec une armée de 8 divisions seulement, cinq totalement expérimentées, et les trois autres de niveau 3. Elle dispose de deux modèles de division ; des basiques à quatre bataillons d'armes légères, et des légèrement plus imposantes, avec six bataillons. Le pays ne peut espérer compter que sur le nombre, et non sur la sophistication de l'armement, pour espérer se défendre et vaincre, tant contre le Japon que contre le Kuomintang.

Son dirigeant, Mao, peut aussi faire office de commandant terrestre au grade de maréchal. Ceci lui permet de prendre le contrôle de toutes les forces de la République populaire pour les faire bénéficier de son bonus défensif :

Le pays dispose également de quatre généraux très compétents :

  • Lin Biao, niveau 5, Officier d'infanterie, Montagnard
  • Zhu De, niveau 4, Officier d'infanterie, Organisateur
  • Peng Dehuai, niveau 4, Officier d'infanterie, Montagnard
  • Chen Yi, niveau 3, Officier d'infanterie

Stratégie

...

Succès

Sun Tzu Reborn icon
Sun Tzu Reborn
Avec une des factions chinoises, avoir un maréchal de niveau 9.
The People Have Stood Up! icon
The People Have Stood Up!
Avec Mao comme dirigeant, gagner la Guerre civile chinoise.
Made in China icon
Made in China
En étant la Chine communiste, avoir plus de 100 usines militaires.
Europe

Albania.png Albanie Austria.png Autriche Belgium.png Belgique Bulgaria.png Bulgarie Denmark.png Danemark Spain.png Espagne Estonia.png Estonie Finland.png Finlande link={{{2}}} France Greece.png Grèce Hungary.png Hongrie Ireland.png Irlande Italy.png Italie Latvia.png Lettonie Lithuania.png Lituanie link={{{2}}} Luxembourg Norway.png Norvège Netherlands.png Pays-Bas Poland.png Pologne link={{{2}}} Portugal German Reich.png Reich allemand Romania.png Roumanie United Kingdom.png Royaume-Uni Slovakia.png Slovaquie Sweden.png Suède Switzerland.png Suisse Czechoslovakia.png Tchécoslovaquie Turkey.png Turquie Soviet Union.png Union soviétique Yugoslavia.png Yougoslavie

Amérique du Nord

Dominion of Canada.png Canada link={{{2}}} Costa Rica link={{{2}}} Cuba Dominican Republic.png République dominicaine United States.png États-Unis link={{{2}}} Guatemala Haiti.png Haïti link={{{2}}} Honduras Mexico.png Mexique link={{{2}}} Nicaragua link={{{2}}} Panama El Salvador.png Salvador

Amérique du Sud

Argentina.png Argentine Bolivia.png Bolivie Brazil.png Brésil Chile.png Chili Colombia.png Colombie Ecuador.png Équateur link={{{2}}} Paraguay Peru.png Pérou link={{{2}}} Uruguay link={{{2}}} Venezuela

Asie

link={{{2}}} Afghanistan Saudi Arabia.png Arabie saoudite Bhutan.png Bhoutan China.png Chine Chinese People's Republic.png Chine communiste Guangxi Clique.png Clique du Guangxi Netherlands.png Indes néerlandaises link={{{2}}} Iran Iraq.png Irak Japan.png Japon British Malaya.png Malaisie britannique Manchukuo.png Mandchoukouo link={{{2}}} Mengkukuo Mongolia.png Mongolie Nepal.png Népal link={{{2}}} Oman link={{{2}}} Philippines British Raj.png Raj britannique link={{{2}}} Shanxi link={{{2}}} Siam Tannu Tuva.png Tannou-Touva link={{{2}}} Tibet link={{{2}}} Xibei San Ma Sinkiang.png Xinjiang Yemen.png Yémen link={{{2}}} Yunnan

Afrique

South Africa.png Afrique du Sud Ethiopia.png Éthiopie link={{{2}}} Liberia

Océanie

Australia.png Australie New Zealand.png Nouvelle-Zélande