Guerre civile

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
(Redirigé depuis Civil war)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Guerre civile espagnole, scriptée, survient en début de partie. Elle oppose républicains et nationalistes et décide de l'alignement de l'Espagne sur les pays fascistes ou communistes.

Une guerre civile éclate lorsqu'un pays est divisé entre deux idéologies et que certains critères sont remplis. Le pays se scinde alors en deux camps (et, si le joueur le contrôle, il doit choisir l'un d'entre-eux) qui s'affrontent comme dans une guerre classique avec pour objectif d'assurer leur suprématie. Le camp victorieux récupère ensuite l'ensemble du pays.

Il existe des guerres civiles déclenchées par les actions des joueurs, par exemple en fomentant un coup d'état dans un autre pays, ou en choisissant un conseiller politique idéologique pour faire monter une idéologie non dominante. D'autres sont scriptées, comme la Guerre civile espagnole, ou celle qui peut survenir en Union soviétique si les Grandes Purges ne sont pas menées.

Origine d'une guerre civile

Une guerre civile peut survenir lorsqu'une grande part de l'opinion publique soutient une idéologie différente de celle au pouvoir. Les soutiens de cette idéologie montante peuvent d'abord demander un changement pacifique, mais si le joueur l'ignore, une guerre civile peut éclater. Le joueur peut également choisir cette voie en se voyant proposer la possibilité de faire un coup d'état, s'il ne veut pas attendre d'avoir acquis pacifiquement la majorité. Un état fantoche ne peut changer de gouvernement pacifiquement. Si le soutien d'une autre idéologie monte trop, il sera forcément entraîné dans une guerre civile qui peut aboutir à sa liberté si les rebelles l'emportent.

Il existe plusieurs manières de modifier l'influence d'une idéologie. Le joueur peut modifier celle de son propre pays en nommant un conseiller politique de l'idéologie voulue, ce qui entraîne plusieurs événements accompagnant sa montée au pouvoir. Il est également possible d'influencer l'idéologie d'un autre pays via la diplomatie, en échange de poids politique, mais aussi d'y déclencher une guerre civile en organisant un coup d'état. Il faut pour cela dépenser 200 points de poids politique (0,5 par jour) et une certaine quantité de matériel pour que l'événement se déclenche. À la charge du pays à l'origine du coup d'état de soutenir ensuite, ou non, les rebelles.

Guerres civiles pré-scriptées

La Guerre civile espagnole est scriptée et déclenchée par un événement permettant de choisir son camp.

Les guerres civiles historiques se produisent généralement où elles se sont déroulées historiquement, comme en Espagne. Dans ces cas-là, la division du pays est basée sur des circonstances historiques. Bien qu'elles soient pré-scriptées, ces guerres civiles peuvent également être affectées par l'influence et le soutien étranger, des volontaires et corps expéditionnaires, et peuvent forcer d'autres pays à intervenir.

Les guerres civiles pré-scriptées comportent la guerre civile espagnole (survenant aléatoirement en 1936/1937 pour opposer nationalistes et communistes), mais aussi la guerre civile soviétique qui oppose communistes et non alignés dans différentes configurations selon les décisions prises en ce qui concerne les Grandes Purges. Les arbres de priorités améliorés des pays du Commonwealth dans Together for Victory apportent également plusieurs possibilités de guerres civiles pour permettre à ces pays de se libérer de l'influence britannique.

Déroulement d'une guerre civile

De façon variable, lorsque la guerre civile éclate, le pays, ses armées, flottes et aviation sont divisés en deux camps. Comme dans une guerre classique, ceux-ci doivent ensuite se battre pour un certain nombre de point de victoire, jusqu'à faire capituler la partie inverse. Il est possible d'inviter des alliés à participer à une guerre civile, ce qui peut radicalement en changer l'évolution, et il est également possible d'y envoyer des volontaires.

Lorsqu'une des parties capitule, l'intégralité du territoire est récupérée sans passer par une conférence de paix, et l'idéologie gagnante reste au pouvoir. Par ailleurs, une guerre civile ne met pas fin aux guerres dans lesquelles le pays était déjà plongé. Elles sont donc à éviter si un conflit met déjà le pays en difficulté. En déclencher une chez l'ennemi, en revanche, peut permettre d'ouvrir un nouveau front.