Doctrine terrestre

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les quatre arbres de doctrines terrestres

Les doctrines terrestres sont un des groupes de recherche technologique. Elles sont constituées de quatre arbres différents, chaque pays devant en choisir un selon sa stratégie. Les quatre arbres de doctrine sont :

  • Doctrine de la guerre de mouvement : techniques reposant sur la mobilité des troupes, notamment l'usage de chars et d'infanterie mécanisée, pour séparer et contourner les troupes ennemies afin de les désorganiser. Cette doctrine est celle que le Reich allemand adopte par défaut.
  • Doctrine de la puissance de feu supérieure : cette doctrine vise à constituer des divisions de qualité, soutenues par une artillerie conséquente, pour écraser l'ennemi sous un feu massif. C'est la doctrine par défaut des États-Unis.
  • Doctrine du grand plan de bataille : cette doctrine est celle de la guerre classique. Reposant sur l'infanterie, elle donne d'importants bonus de planification et de retranchement, s'adaptant bien à la guerre défensive. C'est la doctrine par excellence pour les armées peu élaborées, mais la plupart des grands pays l'appliquent aussi, notamment la France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni.
  • Doctrine de l'assaut en masse : cette doctrine repose sur le nombre pour mener des assauts puissants contre l'ennemi, ou pour livrer une défense désespérée grâce aux bonus de moral et à une moindre vulnérabilité face aux pénuries. Les géants que sont l'Union soviétique et la Chine ont recours à ces doctrines.

Sommaire

Liste des doctrines

Doctrine de la guerre de mouvement

Cette voie se concentre sur les unités mobiles, mécanisées ou blindées, et est la doctrine allemande par défaut. Les unités motorisées, mécanisées et blindées en tirent le plus de bénéfice. Cet arbre réduit également le temps nécessaire pour atteindre le bonus de planification maximal. Les plus gros avantages sont concentrés dans les premières doctrines. Le premier embranchement implique de choisir entre mettre l'accent sur l'infanterie mobile ou sur les blindés. Le second embranchement permet de choisir entre, d'une part, recourir à une défense désespérée (en maximisant le gain de réserves) comme l'Allemagne l'a historiquement fait, ou à continuer à développer des doctrines de guerre mobile offensive.

Guerre de mouvement icon

Guerre de mouvement

  • Permet la tactique : Poussée inattendue
  • Vitesse de planification : +50%
  • Vitesse des divisions : +10%
  • Perte d'organisation en cas de déplacement : −10%
  • Variantes de chars et blindés :
  • Percée : +20%
La guerre de mouvement privilégie la vitesse et les manœuvres pour diviser et désorganiser les forces ennemies.
Retardement icon

Retardement

  • Permet la tactique : Retardement
  • Toute infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +15
Même lorsqu'un combat est perdu d'avance, il peut être intéressant de ralentir la progression de l'ennemi en lui tendant des embuscades et en faisant tout pour le retarder.
Défense élastique icon

Défense élastique

  • Permet la tactique : Défense élastique
  • Taux de renforts : +2%
  • Chars:
  • Organisation : +1
  • Variantes de chars et blindés :
  • Vitesse max : +10%
Plutôt que de privilégier la disposition de toutes les forces sur la ligne de front, la défense élastique consiste à assurer une défense plus en profondeur afin de donner plus de temps pour réagir et contre-attaquer, tandis que l'assaillant est dsipersé et cloué sur place.
Infanterie mobile
Blitzkrieg
⇐ soit soit ⇒
Infanterie mobile icon

Infanterie mobile

  • Unités motorisées et mécanisées et bataillons amtrac :
  • Vitesse max : +10%
  • Taux de recouvrement : +0.20
L'infanterie régulière est souvent trop lente pour suivre, réagir ou échapper à des blindés en mouvement. La réponse consiste à privilégier l'infanterie motorisée ou mécanisée, capable de tenir le rythme de la guerre moderne.
Percée des blindés icon

Percée des blindés

  • Permet la tactique : Blitz
  • Chars :
  • Organisation : +3
  • Percée : +20%
Pour tirer le meilleur parti des chars, ceux-ci ne doivent pas être retardés par une infanterie de soutien. L'idéal consiste au contraire à les organiser en petites unités, indépendantes et rapides, capables de prendre la tête pour effectuer des percées.
Motorisation de masse icon

Motorisation de masse

  • Toute infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +10
Une plus grande priorité encore doit être donnée à la mécanisation des troupes.
Schwerpunkt icon

Schwerpunkt

  • Chars :
  • Organisation : +2
  • Variantes de chars et blindés :
  • Taux de recouvrement : +0.10
Au cours de n'importe quelle opération il convient d'identifier clairement le Schwerpunkt, le point focal, pour y concentrer une force maximale afin de l'emporter.
Offensive mécanisée icon

Offensive mécanisée

  • Permet la tactique : Blitz
  • Infanterie motorisée et mécanisée, bataillons amtrac :
  • Organisation : +15
  • Chars :
  • Organisation : +3
Les troupes transportées par les véhicules à moteur sont certes utiles ; mais pour mener des offensives, les hommes doivent pouvoir être transportés dans des véhicules blindés, capables de protéger et acheminer les armes lourdes.
Blitzkrieg icon

Blitzkrieg

  • Permet la tactique : Percée
  • Chars :
  • Organisation : +1
  • Variantes de chars et blindés :
  • Taux de recouvrement : +0.10
  • Infanterie motorisée et mécanisée :
  • Organisation : +5
Le terme de "Blitzkrieg" fait référence à une stratégie des forces blindées rapides, soutenues par une infanterie mobile et un appui arien, afin de percer les lignes ennemies de manière à les désorganiser et les encercler.
Kampfgruppe icon

Kampfgruppe

  • Permet la tactique : Tirs de barrage
  • Vitesse de planification : +20%
  • Toute infanterie et Mot/Mec :
  • Organisation : +10
  • Taux de recouvrement : +0.20
Un Kampfgruppe était un groupe de combat tactique et temporaire, organisé pour mener à bien une mission spécifique.
Défense désespérée
Blitzkrieg moderne
⇐ soit soit ⇒
Volkssturm icon

Volkssturm

  • Population recrutable : 2%
Le Volkssturm, la milice populaire, est composée d'hommes jugés trop âgés, trop jeunes ou autrement inaptes au service militaire régulier.
Brigades d'intervention icon

Brigades d'intervention

  • Toute infanterie & Mot/Mec:
  • Organisation : +10
  • Chars :
  • Organisation : +2
Les brigades d'intervention sont des forces réunies rapidement pour contrer une percée ennemie ou faire face à toute autre situation critique.
Conscription générale icon

Conscription générale

  • Population recrutable : 3%
Même les invalides et les infirmes peuvent être conscrits. Un civil, ça n'existe pas.
Revers icon

Revers

  • Permet la tactique : Revers
Plutôt que de combattre pour chaque pied de terrain, les forces ennemies sont évitées autant que possible, jusqu'à ce qu'elles soient pleinement déployées et en limite de ravitaillement. Alors, elles peuvent être coupées et anihilées par des contre-attaques.
Werwolf icon

Werwolf

  • Permet la tactique : Guérilla
  • Effet de nos partisans : +10%
Le Werwolf était un groupe de résistance allemand chargé de combattre les forces d'occupation après la défaite.
Blitzkrieg moderne icon

Blitzkrieg moderne

  • Chars :
  • Organisation : +3
  • Percée : +20%
  • Variantes de chars et blindés :
  • Taux de recouvrement : +0.20
Summum de la guerre de mouvement, la Blitzkrieg moderne englobe aussi bien les avancées technologiques les plus récentes que les leçons tirées des doctrines plus anciennes.

Doctrine de la puissance de feu supérieure

Cette doctrine se concentre sur des divisions de grande ampleur, très bien équipées, mais coûteuses et permet de gagner un bonus lors des combats où la supériorité est acquise. C'est la doctrine par défaut des États-Unis. Le premier embranchement donne le choix entre améliorer les compagnies de soutien ou au contraire l'artillerie intégrée aux compagnies de combat, et le second entre l'assistance aérienne (pour une coordination accrue avec l'aviation pour le soutien au combat) et la doctrine du choc et de l'effroi, qui se concentre sur la puissance de feu au sol.

Puissance de feu supérieure icon

Puissance de feu supérieure

  • Permet la tactique : Barrage de suppression
  • Tous les bataillons de première ligne :
  • Attaque légère : +20%
Cette doctrine consiste à jeter sur l'ennemi non pas des hommes, mais des obus. Les effectifs sont précieux, les balles non.
Retardement icon

Retardement

  • Permet la tactique : Retardement
  • Infanterie à pied :
  • Organisation : +10
Même lorsqu'un combat est perdu d'avance, il peut être intéressant de ralentir la progression de l'ennemi en lui tendant des embuscades et en faisant tout pour le retarder.
Défense mobile icon

Défense mobile

  • Permet la tactique : Défense élastique
  • Toute infanterie & Mot/Mec :
  • Défense : +20%
Les forces mobiles permettent de renforcer la défense partout où l'ennemi peut attaquer.
Soutien dispersé
Soutien intégré
⇐ soit soit ⇒
Soutien dispersé icon

Soutien dispersé

  • Artillerie de première ligne:
  • Taux de recouvrement : +0.20
La dispersion des unités de soutien permet de couvrir une zone plus large tout en les tenant éloignées de la ligne de front, ce qui assure aux divisions une défense plus efficace.
Soutien intégré icon

Soutien intégré

  • Compagnies de soutien :
  • Organisation : +10
  • Attaque légère : +25%
Intégrer des forces de soutien au sein des troupes combattantes permet de disposer de divisions plus fortes en attaque.
Puissance de feu écrasante icon

Puissance de feu écrasante

  • Permet la tactique : Tirs de barrage
  • Artillerie de première ligne:
  • Attaque légère : +10%
Recourir à l'ensemble des unités de soutien disponibles pour obtenir une puissance de feu écrasante peut considérablement affaiblir la cible et mettre sérieusement à mal l'attaquant.
Unités de combat régimentaires icon

Unités de combat régimentaires

  • Permet la tactique : Tirs de barrage
  • Compagnies de soutien :
  • Organisation : +10
  • Attaque légère : +25%
Une unité de combat régimentaire est, en pratique, un régiment d'infanterie comprenant des unités de soutien (artillerie, chars et éléments de reconnaissance) afin de former une unité autonome réduite permettant une plus grande souplesse lors des offensives.
Offensive mécanisée icon

Offensive mécanisée

  • Permet la tactique : Blitz
  • Variantes de chars et blindés :
  • Percée : +10%
Les troupes transportées par les véhicules à moteur sont certes utiles ; mais pour mener des offensives, les hommes doivent pouvoir être transportés dans des véhicules blindés, capables de les protéger et d'acheminer les armes lourdes.
Combat air-sol
Choc et effroi
⇐ soit soit ⇒
Plans de tir synchronisés icon

Plans de tir synchronisés

  • Armée :
  • Attaque lourde : +10%
Synchroniser les tirs de différentes batteries dans le cadre d'un même bombardement permet d'infliger des dégâts bien plus importants à l'ennemi.
Poste de commandement de l'artillerie icon

Poste de commandement de l'artillerie

  • Infanterie, infanterie motorisée et mécanisée, artillerie de ligne et d'appui :
  • Attaque légère : +5%
Un poste de commandement de l'artillerie centralisé permet l'évaluation en un seul lieu de toutes les demandes de soutien, et si cela s'avère nécessaire de concentrer la puissance de feu de l'ensemble d'une division sur une cible unique.
Armes combinées icon

Armes combinées

  • Permet la tactique : Percée
  • Variantes de chars et blindés:
  • Attaque lourde : +10%
  • Attaque légère : +10%
L'utilisation coordonnée des blindés, de l'infanterie et des unités de soutien au sein d'unités bien organisées est nettement plus efficace que ces mêmes forces dirigées de façon distincte.
Observateurs avancés icon

Observateurs avancés

  • Taux de renforts : +2%
  • Compagnie de reconnaissance : Reconnaissance : +1
Les observateurs avancés prennent position de manière à observer directement la précision des tirs d'artillerie afin de les corriger en cas de besoin.
Contrôle tactique icon

Contrôle tactique

  • Permet la tactique : Repli tactique
  • Taux de renfort : +2%
Les officiers ayant l'habitude des opérations de première ligne combinant plusieurs armes sont tout à fait capables de commander directement les opérations de toutes les branches armées.
Postes de tir avancés icon

Postes de tir avancés

  • Permet la tactique : Repli tactique
  • Toute infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +10
  • Taux de recouvrement : +0.05
  • Chars :
  • Organisation : +2
  • Chars et variantes de blindés :
  • Taux de recouvrement : +0.05
Des postes d'artillerie bien défendus peuvent être positionnés à proximité de la ligne de front afin d'offrir le meilleur soutien possible aux forces en progression.
Combat aéroterrestre icon

Combat aéroterrestre

  • Supériorité aérienne : +20%
  • Tous les bataillons sur le front :
  • Organisation : +5
Les forces terrestres opèrent déjà en formations combinées ; mais le combat aéroterrestre permet d'améliorer cette fois la coordination entre les branches terrestres et aériennes, pour en faire un tout parfaitement cohérent.
Choc et effroi icon

Choc et effroi

  • Permet la tactique : Percée
  • Infanterie, infanterie motorisée et mécanisée, artillerie de ligne et d'appui :
  • Attaque lourde : +5%
  • Attaque légère : +5%
La concentration d'une puissance de feu écrasante suscite chez l'ennemi des sentiments mêlés de choc et d'effroi, avec pour effet de le paralyser et de le décourager de continuer le combat.

Doctrine du grand plan de bataille

Cette doctrine est la doctrine de guerre traditionnelle, choix par défaut des pays du Commonwealth, de la France, de l'Italie et du Japon. Il donne aux divisions de plus grands bonus de planification et améliore l'infanterie et l'artillerie. Il est assez faible pour l'attaque au départ, mais bénéficie de certains bonus défensifs. Il donne ensuite le choix entre une amélioration du potentiel global de toutes les unités, ou une focalisation sur l'infanterie.

Étant centré sur la planification plus que sur l'amélioration des unités, ce type de doctrine implique de soigneusement préparer ses plans de bataille et s'adapte à un style de jeu plus patient.

Guerre de tranchées icon

Guerre de tranchées

  • Retranchement max : +10
  • Vitesse de retranchement : +25%
La pelle est parfois la meilleure arme du fantassin, et les unités comprennent combien il est important de s'y retrancher après avoir pris une position.
Grand plan de bataille icon

Grand plan de bataille

  • Planification max : +10%
Pour garantir son succès, une attaque doit au préalable être convenablement planifiée et préparée.
Préparatifs défensifs icon

Préparatifs défensifs

  • Toute infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +10
  • Défense : +10%
Des systèmes de fortification améliorés peuvent considérablement contribuer à la défense d'une unité sur le terrain.
Offensive majeure icon

Offensive majeure

  • Permet la tactique : Attaque bien planifiée
  • Armée :
  • Percée : +10%
  • Attaque légère : +5%
Une fois les forces suffisantes réunies et leurs objectifs bien déterminés et planifiés, une offensive majeure s'avère destructive pour l'ennemi.
Assaut
Infiltration
⇐ soit soit ⇒
Offensive mécanisée icon

Offensive mécanisée

  • Permet les tactiques :
  • Blitz, Défense élastique
  • Infanterie motorisée et mécanisée, bataillons amtrac :
  • Organisation : +5
Les troupes transportées par les véhicules à moteur sont certes utiles ; mais pour mener des offensives, les hommes doivent pouvoir être transportés dans des véhicules blindés, capables de les protéger et d'acheminer les armes lourdes.
Offensives de l'infanterie icon

Offensives de l'infanterie

  • Permet : Assaut d'infiltration
  • Infanterie à pied :
  • Organisation : +5
  • Percée : +10%
C'est l'esprit offensif des fantassins qui détermine l'issue des combats. Notre infanterie doit montrer la voie.
Attaque concentrée icon

Attaque concentrée

  • Permet la tactique : Tirs de barrage
  • Planification max : +10%
Avant toute attaque, les unités de tête doivent être soigneusement préparées et déployées à des positions avancées pour pouvoir frapper un grand coup dès les premiers instants.
Opérations blindées icon

Opérations blindées

  • Permet les tactiques :
  • Blitz, Défense élastique
  • Chars :
  • Organisation : +2
  • Variantes de chars et de blindés :
  • Taux de recouvrement : +0.10
Chars et véhicules blindés sont particulièrement utiles pour acheminer l'infanterie sur le champ de bataille et lui apporter un soutien direct en situation de combat.
Opérations interarmes icon

Opérations interarmes

  • Toute infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +5
  • Chars :
  • Organisation : +1
Une meilleure coordination des différentes branches des forces armées leur permet de mieux coopérer lors des opérations combinées.
Assaut et infiltration icon

Assaut et infiltration

  • Consommation du ravitaillement : −10%
Dès le lancement d'une attaque, l'infanterie doit cibler les points faibles de la ligne ennemie pour contourner et isoler les secteurs mieux défendus, qui pourront alors être réduits par le reste des forces d'attaque.
Offensive de percée icon

Offensive de percée

  • Permet la tactique : Percée
  • Armée :
  • Percée : +10%
Plutôt que lancer une vaste offensive sur toute la largeur du front, il peut être plus efficace de concentrer les attaques sur un ou quelques points des lignes ennemies afin d'y ouvrir une brèche.
Tactiques d'assaut nocturne icon

Tactiques d'assaut nocturne

  • Attaque de nuit : +25%
Les troupes habituées à faire mouvement et combattre de nuit peuvent soit prendre position, soit attaquer directement des forces ennemies prises de court.
Planification centralisée icon

Planification centralisée

  • Planification max : +10%
Pour veiller à ce que les opérations soient aussi efficaces que possible, les officiers des différentes armes peuvent participer à leur planification.
Encerclement icon

Encerclement

  • Toute Infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +5
  • Chars :
  • Organisation : +1
Si nous ne pouvons enlever une position ennemie, elle doit cependant être soumise à des engagements sporadiques pour lui infliger des pertes et empêcher l'ennemi de contre-attaquer.
C3I icon

C3I

  • Taux de renforts : +2%
  • Toute Infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +5
  • Chars:
  • Organisation : +1
Un état-major efficace est constitué d'officiers assurant les fonctions de commandement, contrôle, communication et renseignement (C3I) entre le commandant et ses unités.
Infiltration en profondeur icon

Infiltration en profondeur

  • Taux de renforts : +2%
  • Compagnie de reconnaissance :
  • Reconnaissance : +1
Nos forces sont désormais parfaitement formées pour contourner et isoler les points de résistance ennemis en profondeur. L'idéal est donc que nos forces de frappe puissent ne pas s'arrêter avant d'avoir rejoint les zones arrière de l'ennemi et de l'avoir complètement coupé de ses bases.

Doctrine de l'assaut de masse

Doctrine par défaut de l'Union soviétique et de la Chine, l'assaut de masse se concentre sur l'envoi au front d'immenses quantités d'hommes à l'organisation et au taux de recouvrement accru, ainsi qu'à des bonus pour l'infanterie et la défense. Il est ensuite possible de choisir entre la technique moderne de la guerre en profondeur, qui améliore les autres types d'unité, ou la mobilisation de masse, qui poursuit dans la lignée du début de la doctrine en améliorant la population recrutable, l'organisation des troupes et l'ardeur des partisans. Ce dernier embranchement, plus court que les autres, est cependant avant tout conçu comme un choix pour les cas d'urgence et les pays en difficulté, à abandonner une fois que la situation s'est améliorée.

Assaut massif icon

Assaut massif

  • Taux de renforts : +2%
  • Niveau d'entraînement minimum : −10%
Les armes « parfaites » sont surévaluées. Pour emporter la victoire, mieux valent beaucoup d'armes « convenables » !
Poches défensives icon

Poches défensives

  • Durée sans ravitaillement : +48 heures
  • Ravitaillement insuffisant : −10%
En situation défensive, les troupes peuvent se trouver encerclées dans une poche. Dans ce type de cas, elles doivent juste tenir bon, jusqu'à ce que la contre-attaque inévitable ne vienne les libérer.
Défense en profondeur icon

Défense en profondeur

  • Retranchement max : +5
  • Infanterie à pied :
  • Organisation : +5
En n'opposant une résistance que relative et en cédant momentanément du terrain à l'ennemi, nous pouvons gagner du temps et contribuer à l'épuisement des assaillants avant de lancer une contre-attaque.
Opérations en profondeur
Mobilisation de masse
⇐ soit soit ⇒
Opérations sur un front étendu icon

Opérations sur un front étendu

  • Permet la tactique : Assaut continuel
  • Consommation de ravitaillement : −10%
Combattre sur un front étendu implique que les efforts de nombreuses unités soient coordonnés sur une vaste échelle, au niveau opérationnel plutôt que tactique.
Armée du peuple icon

Armée du peuple

  • Permet la tactique : Attaque par vagues
  • Effet de nos résistants : +10%
  • Usure des divisions : −10%
Une armée populaire place l'homme au-dessus de la machine et s'appuie sur la motivation de ses combattants pour compenser son infériorité technologique. En outre, elle bénéficie d'un soutien important au sein de la population civile.
Opérations en profondeur icon

Opérations en profondeur

  • Permet la tactique : Blitz
  • Chars :
  • Organisation : +2
Le concept d'opérations en profondeur consiste à percer les lignes de défense de l'ennemi en plusieurs points afin de détruire ses réserves et sa profondeur opérationnelles et ainsi prendre le contrôle de la zone qu'il défend.
Offensives d'infanterie icon

Offensives d'infanterie

  • Infanterie :
  • Taux de recouvrement : +0.3
  • Taux de renforts : +5%
C'est l'esprit offensif des fantassins qui détermine l'issue des combats. Notre infanterie doit montrer la voie.
Concentration opérationnelle icon

Concentration opérationnelle

  • Permet la tactique : Défense élastique
  • Planification max : +10
  • Taux de renforts : +5%
La clef de toute action militaire est de disposer d'une supériorité écrasante au niveau tactique. À défaut de pouvoir le faire sur toute la longueur du front, mieux vaut affaiblir certains secteurs pour concentrer les troupes là où elles sont nécessaires, plutôt qu'essayer de s'imposer partout.
Offensives sur un front étendu icon

Offensives sur un front étendu

  • Toute Infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +10
  • Chars :
  • Organisation : +2
En lançant ou en menaçant de lancer des offensives par vagues humaines dans plusieurs secteurs du front, nous pouvons empêcher l'ennemi de concentrer sa puissance de feu face à une seule attaque.
Offensives d'envergure icon

Offensives d'envergure

  • Permet la tactique : Tirs de barrage
  • Consommation de ravitaillement : −10%
  • Infanterie :
  • Aire de combat : −0.4
Dès qu'une brèche est ouverte, elle doit être exploitée sans ménagement. Ainsi, une offensive d'envergure, capable de percer les lignes de l'ennemi, rendra leur défense difficile, impossible, voire inutile.
Offensives par vagues humaines icon

Offensives par vagues humaines

  • Population recrutable : 5%
  • Taux de renforts : +15%
  • Infanterie :
  • Aire de combat : −0.4
Une offensive par vagues humaines consiste à lancer une attaque frontale sur les lignes ennemies en formations d'infanterie serrées pour submerger les défenseurs au cours d'un combat rapproché.
Priorité aux percées icon

Priorité aux percées

  • Permet la tactique : Percée
  • Chars :
  • Organisation : +1
  • Percée : +10%
  • Toute Infanterie & Mot/Mec :
  • Organisation : +5
  • Percée : +10%
Au-delà de la concentration opérationnelle, tous les besoins du front sont subordonnés à la priorité qu'est la concentration des forces pour réaliser des percées. Les défaites mineures sont sans conséquence si un coup décisif peut être porté à l'ennemi.
Guérilla icon

Guérilla

  • Permet la tactique : Guérilla
  • Ravitaillement insuffisant : −30%
  • Effet de nos résistants : +20%
  • Armée :
  • Taux de recouvrement : +0.2
Si l'ennemi avance, nous nous replions. S'il s'arrête, nous le harcelons. S'il fatigue, nous l'attaquons. Et s'il se retire, nous le pourchassons.
Vague mécanisée icon

Vague mécanisée

  • Infanterie motorisée et mécanisée, bataillons amtrac :
  • Organisation : +10
  • Taux de recouvrement : +0.1
  • Chars :
  • Organisation : +2
  • Variantes de chars et de blindés :
  • Taux de recouvrement : +0.1
Les troupes mécanisées sont idéales pour effectuer les avances rapides qui permettent d'exploiter les percées, aussi bien par l'appui qu'elles apportent aux blindés que pour sécuriser les flancs des brèches.
Offensives suivies icon

Offensives suivies

  • Permet la tactique : Revers
  • Perte d'organisation en cas de déplacement : −25%
  • Taux de renforts : +5%
Même si les percées sont convenablement exploitées, tôt ou tard l'attaquant s'épuise. Les défenseurs peuvent alors se réorganiser et former de nouvelles lignes défensives. Mais si les réserves sont suffisantes, une offensive bien planifiée peut se poursuivre en profondeur, tournant au désastre pour l'ennemi.

Tableau comparatif des effets des doctrines

...