Recherche

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
(Redirigé depuis Research)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Exemple d'arbre de technologie : l'arbre des technologies d'infanterie. Les technologies déjà découvertes sont en vert ; les technologies pouvant être recherchées sont en jaune ; et celles qui nécessitent d'autres technologies sont grisées. Les dates en haut de l'arbre indiquent l'année à laquelle la technologie pourra être recherchée sans pénalité d'avance.

La recherche sert à débloquer des technologies. Il existe onze secteurs de recherche, cinq étant liés à l'armée de terre, deux à la marine, deux à l'aviation, et deux à l'industrie et à l'ingénierie. Ces technologies débloquent des bonus pour les unités, ainsi que de nouveaux modèles à produire, des bâtiments à construire et des améliorations s'appliquant à tout le pays, par exemple dans le domaine de la construction ou de la production. Chaque recherche s'effectue en un nombre de jours donnés, qui augmente si la recherche est entreprise avant sa date d'apparition : chaque technologie apparaît en effet théoriquement une certaine année (par exemple les chars moyens en 1939), mais peut être recherchée avant cette date au prix d'une importante pénalité qui rallonge cette recherche.

Chaque pays dispose d'un certain nombre d'emplacements de recherche (de deux à six) qui permettent de mener des recherches simultanées dans plusieurs secteurs, et donc d'accroître son avance technologique. Certaines priorités nationales donnent également d'importants bonus pour une recherche donnée. Enfin, le DLC Together for Victory ajoute un système de partage de technologie permettant à des pays alliés d'obtenir d'intéressants bonus.

Emplacements de recherche

Volet de recherche en début de partie pour un pays mineur. Deux emplacements de technologies sont disponibles et en cours d'utilisation, chaque technologie progressant à son rythme (ici, la première est plus rapide et sera découverte dans 60 jours). En haut sont affichés les différents bonus s'appliquant à la recherche technologique.

La technologie est débloquée en affectant un emplacement de recherche pour le nombre de jours requis.

Le nombre de base d'emplacements de recherche dépend de la balise pays :

Chaque emplacement de recherche peut stocker 30 jours de recherche tant qu'ils ne sont pas utilisés. De plus, le 5e emplacement de recherche requiert un certain nombre d'usines à débloquer pour tous les pays qui commencent avec 3 emplacements de recherche ou moins.

Délai de recherche

Chaque technologie possède un coût temporel de base :

Coût (jours) Technologies
50 Variantes blindées (artillerie autopropulsée, chasseurs de chars, canons antiaériens montés)
100 L'artillerie de tout types et ses améliorations, à l'exception des premiers modèles de chaque type.
Génie mécanique et électronique, cryptage
Avions embarqués
150 Armes d'infanterie de type I et améliorations de niveau II
Modèles initiaux d'artillerie et lance-roquettes motorisé
Forces spéciales de niveau II et compagnies de soutien de niveau II, III et IV
Navires de niveau I
Premières doctrines aériennes
Radio, Radio détection, radar décimétrique
Machines-outils I et II, Conversion du matériel, raffineries
200 Armes d'infanterie de niveau II et III, et améliorations II ; Vision nocturne (I), Infanterie motorisée et mécanisée (I et II), Forces spéciales (I et III)
Modèles blindés à l'exception de Lourd II, Lourd III et Moderne
Navires (II, III et IV), doctrines navales
Modèles aériens et doctrines aériennes après la première
Radar décimétrique amélioré, moteur-fusée, moteurs à réaction
Machines-outils III, ligne de production I, industrie, construction, excavation
250 Vision nocturne (II), chars modernes, lourds (II, III) et super-lourd, radar centimétrique, calculateurs, ligne de production II
300 Infanterie mécanisée III, doctrines terrestres, essence synthétique
500 Technologie atomique

C'est ensuite modifié par des modificateurs de délai de recherche généraux et spécifiques :

Modificateurs généraux

Cela s'applique à toutes les technologies, ou à toutes les technologies d'une catégorie.

  • Législation commerciale
  • Technologies de calculateur
  • Idées

Modificateurs spécifiques

Rechercher une technologie avant sa date d'apparition impose une pénalité d'avance proportionnelle à cette avance. Ici, on voit que s'essayer à la recherche atomique en 1936 alors que celle-ci doit survenir en 1940 donne une pénalité multipliant par presque 4 le temps de recherche. La recherche devant prendre ici quatre ans, la technologie sera découverte plus tôt que si elle était recherchée à partir de 1940 (il faudrait alors un peu plus d'un an), mais cette année d'avance impliquera de monopoliser un emplacement de recherche pendant quatre années. Rechercher une technologie avec une forte pénalité d'avance est donc un choix sensible.

Ils s'appliquent à des technologies spécifiques. Notez que la somme de ces éléments se cumule de manière multiplicative avec des modificateurs généraux. Les modificateurs sont calculés lorsqu'une technologie commence à être recherchée.

  • Pénalité d'avance : + 200 % par année.
  • Bonus de recherche : ils s'obtiennent généralement via la priorité nationale. Généralement, ils représentent un modificateur de -50 % pour une technologie ou suppriment la pénalité d'avance.
  • Recherche et production : dans le volet Politiques, différents constructeurs et théoriciens peuvent fournir -10 % ou -15 % de bonus à la recherche.

Technologies

Les technologies permettent aux pays de débloquer la production de nouvelles unités telles que l'infanterie mécanisée, les parachutistes, les chars et toutes sortes d'avions. Cela comprend également de nouveaux équipements, des armes d'infanterie aux groupes aériens de porte-avions mais aussi des unités blindées spécialisées, ainsi que des structures défensives et productrices.

D'autre part, la plupart des technologies servent à améliorer l'efficacité des unités existantes. Cela peut être atteint de différentes façons, par exemple en améliorant les dégâts infligés par l'unité, sa capacité à pénétrer le blindage des unités blindées, sa défensive et son organisation ou simplement sa capacité à détecter les unités ennemies.

Terrestre

  • Technologie d'infanterie : Les technologies qui améliorent les armes et l'équipement d'infanterie, débloquent ou améliorent les unités motorisées et mécanisées ainsi que les forces spéciales (marines, chasseurs alpins et parachutistes).
  • Technologie d'artillerie : Les technologies qui débloquent et améliorent tous les types d'artillerie, y compris anti-char, anti-aérienne et lance-roquette.
  • Technologie de compagnies de soutien : Les technologies qui débloquent et améliorent tous les types de bataillons de soutien : génie, reconnaissance, police militaire, maintenance, hôpital de campagne, logistique et compagnies de transmission.
  • Technologie des blindés : Les technologies qui débloquent tous les types et modèles de tanks, des châssis légers à super lourds, ainsi que leurs variantes : chasseur de chars, artillerie AM et DCA AM.
  • Doctrine terrestre : Débloque l'une des quatre arborescences de doctrine terrestre : guerre mobile, puissance de feu supérieure, grand plan de bataille et assaut massif.

Naval

  • Technologie navale : Les technologies qui débloquent ou améliorent toutes sortes d'unités de navires : destroyers, croiseurs, cuirassés, porte-avions, sous-marins ou améliorent les transports pour les invasions navales.
  • Doctrine navale : Débloque l'une des trois arborescences de doctrine navale : flotte de dissuasion, étranglement du commerce et attaque des bases ennemies.

Aérienne

  • Technologie aérienne : Les technologies qui débloquent ou améliorent tous les types de châssis : léger, moyen ou lourd, ainsi que leurs versions en propulsion à réaction.
  • Doctrine aérienne : Débloque l'une des trois arborescences de doctrine aérienne : destruction stratégique, appui aérien et intégrité opérationnelle.

Industrie

  • Ingénierie : Regroupe toutes les technologies liées au génie électronique (ordinateurs, radios, cryptographie), recherche en fuséologie et recherche atomique.
  • Industrie : Regroupe toutes les technologies qui améliorent l'efficacité de la production et le volume de toutes les usines, excavation de ressources et débloque les raffineries synthétiques.

Doctrines

Les doctrines (ici terrestres) impliquent de choisir un style de combat précis parmi plusieurs disponibles.

Toutes les doctrines listées ci-dessus servent à améliorer les unités dans un rôle spécifique en leur fournissant un ou plusieurs bonus une fois que la doctrine a été recherchée. Certains de ces bonus peuvent être obtenus via plus d'une doctrine, mais à une profondeur différente de l'arborescence de doctrine et la plupart des bonus sont uniques à une doctrine spécifique.

Il est également nécessaire pour tous les joueurs de faire un choix lorsque vous recherchez des doctrines, contrairement à toutes les autres technologies (à l'exception de l'industrie) qui peuvent être entièrement recherchées. Seule une doctrine peut être recherchée parmi trois ou quatre options, selon le type de doctrine (au sol, navale ou aérienne).

Il est possible de changer de doctrine tout au long du jeu, mais tous les bonus de l'ancienne doctrine sont perdus, comme s'ils étaient complètement abandonnés, lorsque vous commencez une recherche sur une arborescence de doctrine différente.

Partage de technologie

La Nouvelle-Zélande débute avec un bonus de 40% de recherche sur le premier modèle d'appui aérien rapproché, quatre pays du Commonwealth ayant déjà découvert cette technologie.

Certains pays peuvent partager leurs progrès technologiques avec d'autres membres du groupe de partage auquel ils appartiennent. Cela signifie qu'ils reçoivent un bonus de recherche de -10% par partenaire ayant déjà découvert la technologie voulue, et vice versa. Ces groupes ne sont pas limités aux factions, et la réduction de temps de recherche est multipliée par le nombre de membres du groupe ayant déjà effectué une recherche. Par exemple, si cinq des six pays du Commonwealth ont déjà découvert les Destroyers de niveau II, le sixième pays aura un bonus de -50% pour cette technologie.

Certains partages de recherche peuvent se limiter à un domaine précis, par exemple l'électronique ou les radars, tandis que d'autres, comme le partage au sein du Commonwealth britannique, concernent tous les domaines.

Le bonus de partage est réduit pour les états fantoches et colonies, selon leur degré d'autonomie. À l'inverse, prendre son indépendance en quittant le Commonwealth, pour le Dominion du Canada, l'Afrique du Sud, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Raj britannique revient à renoncer à ce bonus de recherche qui peut parfois permettre de rattraper un retard accumulé.

Le partage de technologie peut également permettre, notamment en multijoueur, de se concentrer sur un secteur, un partenaire se chargeant de l'autre, puis de profiter des bonus ainsi accumulés pour rattraper le retard dans les secteurs laissés aux autres membre du groupe de partage. De façon générale, néanmoins, ce genre de partage profite avant tout aux pays les moins développés, qui peuvent ainsi compenser leur faible capacité technologique avec l'aide d'une puissance plus avancée.