Technologie d'infanterie

De Hearts of Iron 4 FR Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les technologies d'infanterie regroupent les armes individuelles, les véhicules destinés à transporter les soldats, et les troupes spéciales.

Les technologies d'infanterie sont un domaine de recherche regroupant les armes individuelles, les armes de soutien, les moyens de transporter l'infanterie et les divers types de forces spéciales. Ces technologies sont primordiales et permettent d'améliorer l'ossature de toute armée. Elles se divisent en trois types :

  • Armes et matériel : on retrouve ici les différents types de fusils, à l'efficacité améliorée avec le temps, les armes de soutien (mortiers et mitrailleuses) améliorant l'efficacité des compagnies, ainsi que les armes anti-char personnelles (lance-roquettes) et les lunettes de vision nocturne.
  • Motorisation : cette catégorie regroupe les différents véhicules transportant les soldats, de l'infanterie motorisée (simples camions et jeep améliorant la vitesse de déplacement) aux différents types d'infanterie mécanisée (reposant sur des véhicules blindés et armés), ainsi que les méconnus mais redoutables lance-roquettes montés sur camion.
  • Forces spéciales : cette catégorie permet de développer des unités d'infanterie adaptées à des missions particulières : marines pour les débarquements, infanterie de montagne pour le combat en altitude, et parachutistes pour les attaques aéroportées.


Armes et matériel

Armes légères

Les armes légères forment l'équipement de base des troupes d'infanterie. La technologie « Armes légères basiques » est également la seule à être possédée par tous les pays en début de parti. Il est ensuite possible d'améliorer ces armes pour rendre l'infanterie plus efficace au combat.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Armes légères basiques Armes légères basiques 1918 Débloqué à l'origine Armes légères basiques développées avant et pendant la Grande Guerre.
2 Acier
Armes légères basiques
Défense : 20,0 Percée : 2,0
Attaque légère : 3,0 Attaque lourde : 0,5
Vit. max : 4,0 km/h Perforation : 1,0
Fiabilité : 90,0% Production Cost.png Coût de production : 0,40

Débloque
Infantry.png Infanterie
Réserves : 1 000 Durée d'entraînement : 90
Taux de recouvrement : 0,30 Ravitaillement utilisé : 0,07
Répression : 1,0 Organisation : 60
PV : 25,0 Poids : 0,5
Armes légères I Armes légères I 1936 150 jours Armes légères basiques Armement individuel et collectif de l'infanterie et autres matériels indispensables à un soldat.
2 Acier
Armes légères I
Défense : 22,0 Percée : 3,0
Attaque légère : 6,0 Attaque lourde : 1,0
Vit. max : 4,0 km/h Perforation : 4,0
Fiabilité : 90,0% Production Cost.png Coût de production : 0,5
Armes légères améliorées I Armes légères améliorées I 1938 150 jours Armes légères I Armement individuel et collectif de l'infanterie et autres matériels indispensables à un soldat. Modèles d'armes améliorées et équipement plus spécialisé.
Progrès
Cavalerie Motorisée Mécanisée
Attaque légère : +5%
Infanterie Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Attaque légère : +5%
Armes légères II Armes légères II 1939 200 jours Armes légères améliorées I Armement individuel et collectif de l'infanterie et autres matériels indispensables à un soldat. Amélioré pour inclure un grand nombre de pistolets-mitrailleurs et de fusils antichars.
3 Acier
Armes légères II
Défense : 28,0 Percée : 4,0
Attaque légère : 9,0 Attaque lourde : 1,5
Vit. max : 4,0 km/h Perforation : 5,0
Fiabilité : 90,0% Production Cost.png Coût de production : 0,60
Armes légères améliorées II Armes légères améliorées II 1940 200 jours Armes légères II Armement individuel et collectif de l'infanterie et autres matériels indispensables à un soldat. Modèles d'armes améliorées et équipement plus spécialisé.
Progrès
Cavalerie Motorisée Mécanisée
Attaque légère : +5%
Infanterie Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Attaque légère : +5%
Infanterie antichar I Infanterie antichar I 1942 150 jours Armes légères II Armer nos unités d'infanterie de fusils antichar leur permettra de neutraliser des blindés plus légers tout en conservant leur mobilité.
Progrès
Infanterie Marines Infanterie de montagne Parachutistes Motorisée Mécanisée
Attaque lourde : +25%
Perforation : +100%
Infanterie antichar II Infanterie antichar II 1943 150 jours Infanterie antichar I Pour permettre à l'infanterie d'attaquer des unités blindées plus lourdes, les armes antichars hautement explosives doivent être plus compactes et plus légères.
Progrès
Infanterie Marines Infanterie de montagne Parachutistes Motorisée Mécanisée
Attaque lourde : +25%
Perforation : +100%
Armes légères III Armes légères III 1942 200 jours Armes légères améliorées II Armement individuel et collectif de l'infanterie et autres matériels indispensables à un soldat. Modernisé pour inclure des fusils d'assaut individuels et des roquettes antichars.
4 Acier
Armes légères III
Défense : 34,0 Percée : 5,0
Attaque légère : 12,0 Attaque lourde : 2,0
Vit. max : 4,0 km/h Perforation : 10,0
Fiabilité : 80,0% Production Cost.png Coût de production : 0,70
Armes légères améliorées III Armes légères améliorées III 1944 150 jours Armes légères III Armement individuel et collectif de l'infanterie et autres matériels indispensables à un soldat. Modernisé pour inclure des fusils d'assaut individuels et des roquettes antichars. Meilleure disponibilité des armes précédemment distribuées de manière limitée.
Progrès
Cavalerie Motorisée Mécanisée
Attaque légère : +10%
Infanterie Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Attaque légère : +5%

Armes de soutien

Les armes de soutien sont les mitrailleuses et mortiers qui permettent d'améliorer les performances des bataillons d'infanterie. Améliorer les armes de soutien permet d'améliorer la capacité des divisions à encaisser les tirs ennemis, qu'elles soient en situation d'attaque ou de défense.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Armes de soutien I Armes de soutien I 1918 150 jours Les armes automatiques sont de plus en plus faciles à transporter. Les mitraillettes ont déjà prouvé leur efficacité et la mise au poin d'armes de soutien transportables doit se poursuivre.
Progrès
Infanterie Motorisée Mécanisée
Défense : +5%
Percée : +5%
Cavalry
Défense : +2%
Percée : +2%
Mountaineers Paratroopers Marines
Défense : +3%
Percée : +3%
Armes de soutien II Armes de soutien II 1936 150 jours Armes de soutien I La mise au point d'armes automatiques combinant les différents aspects des mitrailleuses légères et lourdes iversifie la manière dont notre infanterie en fait usage.
Progrès
Infanterie Motorisée Mécanisée
Défense : +5%
Percée : +5%
Cavalerie
Défense : +2%
Percée : +2%
Infanterie de montagne Parachutistes Marines
Défense : +3%
Percée : +3%
Armes de soutien III Armes de soutien III 1940 150 jours Armes de soutien II Tout en maintenant et en améliorant la fiabilité des mitrailleuses, nous expérimentons des cadences de tir plus élevées pour renforcer la létalité des salves.
Progrès
Infanterie Motorisée Mécanisée
Défense : +5%
Percée : +5%
Cavalerie
Défense : +2%
Percée : +2%
Infanterie de montagne Parachutistes Marines
Défense : +3%
Percée : +3%
Armes de soutien IV Armes de soutien IV 1942 150 jours Armes de soutien III Les fusils d'assaut étant de plus en plus utilisés, la mise au point d'armes automatiques fiables et susceptibles d'être utilisées par tous les soldats, quel que soit leur environnement, constitue une priorité pour une armée moderne.
Progrès
Infanterie Motorisée Mécanisée
Défense : +5%
Percée : +5%
Cavalerie
Défense : +2%
Percée : +2%
Infanterie de montagne Parachutistes Marines
Défense : +3%
Percée : +3%

Vision nocturne

Les lunettes de vision nocturne permettent de compenser en partie la pénalité d'efficacité de -50% que subissent les divisions lorsqu'elles combattent de nuit. Ainsi, cela peut donner un avantage non négligeable contre des armées qui ne disposent pas de cet équipement ou, du moins, éviter d'être pénalisé face à des armées qui en disposent.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Vision nocturne I Vision nocturne I 1943 250 jours Voir sans être vu est primordial lors des opérations nocturnes. Grâce à la technologie infrarouge, nous pourrons équiper notre armée de systèmes qui, bien qu'encombrants, le permettent.
Statistiques globales
Attaque au sol nocturne : +10%
Vision nocturne II Vision nocturne II 1946 200 jours Vision nocturne I Les premières lunettes infrarouges, initialement conçues pour les tireurs isolés, présentaient un champ de vision limité. Ces systèmes ont été améliorés en termes de portabilité et de vision, et peuvent être utilisés par plus de troupes opérant de nuit.
Statistiques globales
Attaque au sol nocturne : +15%

Motorisation

L'infanterie motorisée est plus rapide et puissante que l'infanterie à pied, mais aussi plus chère à équipée et moins fiable. Elle représente les troupes transportées sur le front en véhicules légers tels que des jeeps et des camions. L'infanterie mécanisée est plus lente et coûteuse, mais aussi plus résistante : elle représente l'infanterie transportée par des véhicules militaires, blindés et armés.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Infanterie motorisée Infanterie motorisée 1936 200 jours La motorisation de l'infanterie est le premier pas vers la mécanisation d'un armée. Des camions civils peuvent facilement être transformés en véhicules militaires pour transporter des soldats, tracter des canons et acheminer du matériel et des provisions. Les unités d'infanterie bénéficient ainsi d'une bien meilleure mobilité stratégique puisqu'elles ne sont plus obligées de se déplacer à pied.
1 Pétrole 1 Caoutchouc 1 Acier
Infanterie motorisée
Résistance : 10,0% Vit. max : 12,0 km/h
Fiabilité : 80,0% Production Cost.png Coût de production : 2,50

Déverrouillage
Motorized.png Infanterie motorisée
Réserves : 1 200 Durée de l'entraînement : 90
Taux de recouvrement : 0,30 Utilisation du ravitaillement: 0,11
Répression : 1,0 Organisation : 60
PV : 25,0 Poids : 0,7
Lance-roquettes motorisé Lance-roquettes motorisé 1939 150 jours Infanterie motorisée Plus rapides que l'artillerie conventionnelle, les lance-roquettes sont toutefois moins précis et plus longs à recharger. Lorsqu'elle est montée sr un camion, cette version peut lancer des attaques et changer de position avant que l'ennemi ait le temps de riposter.
1 Pétrole 1 Caoutchouc 1 Acier
Lance-roquettes motorisé
Défense : 15,0 Percée : 12,0
Attaque légère : 50,0 Attaque lourde : 1,0
Perforation : 2,0 Fiabilité : 80,0%
Production Cost.png Coût de production : 12,0

Déverrouillage
Lance-roquettes motorisé Lance-roquettes motorisé
Réserves : 500 Durée de l'entraînement : 120
Taux de recouvrement : 0,10 Utilisation du ravitaillement : 0,28
PV : 0,6 Poids : 0,5
Équipement mécanisé I Équipement mécanisé I 1940 200 jours Infanterie motorisée L'infanterie mécanisée est équipée de véhicules de transport de troupes ou de véhicules de combat d'infanterie. L'infanterie mécanisée se distingue de l'infanterie motorisée par ses véhicules, qui offrent une certaine protection contre les tirs hostiles, contrairement aux véhicules à roues non blindés (camions ou jeeps) de l'infanterie motorisée.
2 Acier 1 Pétrole 1 Caoutchouc
Équipement mécanisé I
Défense : 26,0 Percée : 4,0
Résistance : 50,0% Vit. max : 8,0 km/h
Armor: 10,0 Blindage: 11,0
Fiabilité : 80,0% Production Cost.png Coût de production : 12,0

Progrès
Infanterie motorisée
Résistance : +100%
Équipement mécanisé II Équipement mécanisé II 1942 200 jours Équipement mécanisé I L'infanterie mécanisée est équipée de véhicules de transport de troupes ou de véhicules de combat d'infanterie. L'infanterie mécanisée se distingue de l'infanterie motorisée par ses véhicules, qui offrent une certaine protection contre les tirs hostiles, contrairement aux véhicules à roues non blindés (camions ou jeeps) de l'infanterie motorisée.
3 Acier 1 Pétrole 1 Caoutchouc
Équipement mécanisé II
Défense : 30,0 Percée : 5,0
Résistance : 60,0% Vit. max : 10,0 km/h
Blindage : 15,0 Perforation : 16,0
Fiabilité : 80,0% Production Cost.png Coût de production : 13,0
Équipement mécanisé III Équipement mécanisé III 1944 300 jours Équipement mécanisé II L'infanterie mécanisée est équipée de véhicules de transport de troupes ou de véhicules de combat d'infanterie. L'infanterie mécanisée se distingue de l'infanterie motorisée par ses véhicules, qui offrent une certaine protection contre les tirs hostiles, contrairement aux véhicules à roues non blindés (camions ou jeeps) de l'infanterie motorisée.
4 Acier 2 Pétrole 1 Caoutchouc
Équipement mécanisé III
Défense : 34,0 Percée : 6,0
Résistance : 70,0% Vit. max : 12,0 km/h
Blindage : 20,0 Perforation : 21,0
Fiabilité : 80,0% Production Cost.png Coût de production : 14,0

Progrès
Infanterie motorisée
Attaque légère : +15%
Attaque lourde : +15%

Forces spéciales

Les forces spéciales sont des divisions d'infanterie à pied, équipées d'armes légères, spécialisées dans plusieurs types de combat : amphibie, en montagne, ou aéroporté.

Marines

Les marines sont très efficaces pour les opérations de débarquement. Ils reçoivent un bonus de +30% lorsqu'ils attaquent dans des marais, +40% pour une attaque en traversant un fleuve, et +50% lors des opérations amphibies. Une division de marines accompagnée d'une compagnie de soutien du génie peut se révéler encore plus efficaces dans cette situation.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Marines I Marines I 1936 200 jours Les troupes spécialisées dans la guerre amphibie se révèlent de plus en plus indispensables. Les méthodes et les moyens de fortune improvisés appartiennent au passé. Notre infanterie de marine bénéficie désormais de péniches de débarquement et d'un entraînement spécifique.
Déverrouillage
Marine.png Marines
Réserves : 1 000 Durée de l'entraînement : 120
Taux de recouvrement : 0,40 Percée : 0,3
Utilisation du ravitaillement : 0,06 Répression : 1,0
Organisation : 70 PV : 20,0
Poids : 0,5
Marines II Marines II 1939 150 jours Marines I La guerre amphibie doit constamment évoluer. Un soutien logistique amélioré ainsi que des ports artificiels transportables permettent à nos hommes de débarquer dans des régions précédemment inaccessibles.
Progrès
Marines
Attaque légère : +5%
Organisation : +5
Marines III Marines III 1943 200 jours Marines II Les marines dépassent désormais le champ de la guerre amphibie. À l'avenir, notre corps de marine comptera parmi les forces les plus disciplinées et les plus organisées.
Progrès
Marines
Organisation : +5

Infanterie de montagne

L'infanterie de montagne est spécialisée dans le combat en terrain difficile. Elle reçoit un bonus de mouvement de +10%, d'attaque de +20% et de défense de +5% dans les collines, et un bonus de mouvement de +20%, d'attaque de +35% et de défense de +10% en montagne.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Infanterie de montagne I Infanterie de montagne I 1936 200 jours En montagne, le combat expose les troupes à bien des dangers qu'il est parfois possible d'éviter. En proposant à nos soldats un entraînement adapté à ce genre d'environnement, nous contribuerons à limiter les risques.
Déverrouillage
Mountaineers.png Infanterie de montagne
Réserves : 1 000 Durée de l'entraînement : 120
Taux de recouvrement : 0,40 Percée : 0,3
Utilisation du ravitaillement : 0,07 Répression : 1,0
Organisation : 70 PV : 20,0
Poids : 0,5
Infanterie de montagne II Infanterie de montagne II 1939 150 jours Infanterie de montagne I Au-delà de la survie, nos forces peuvent être entraînées à utiliser le terrain montagneux à leur avantage. Moyennant un équipement léger et des mules de bât, elles pourrons mieux manœuvrer en montagne que l'infanterie.
Progrès
Infanterie de montagne
Attaque légère : +5%
Organisation : +5
Infanterie de montagne III Infanterie de montagne III 1943 200 jours Infanterie de montagne II Se préparer à de difficiles missions en zones montagneuse, alliant hautes altitudes et basses températures, requiert beaucoup d'entraînement et de discipline de la part de nos troupes spécialisées.
Progrès
Infanterie de montagne
Organisation : +5

Parachutistes

Plus longs à entrainer que l'infanterie classique, les parachutistes ont l'avantage de pouvoir effectuer des missions aéroportées qui leur permettent d'être déployés derrière les lignes ennemis pour tenter une prise à revers.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Parachutistes I Parachutistes I 1936 200 jours En dotant notre armée de forces aéroportées, nous pourrons procéder à des entrées en force, positionner des troupes clés dans des zones précédemment inaccessibles et élargir nos horizons tactiques.
Déverrouillage
Paratroop.png Parachutistes
Réserves : 1 000 Durée de l'entraînement : 150
Taux de recouvrement : 0,40 Utilisation du ravitaillement : 0,06
Répression : 1,0 Organisation : 70
PV : 22,0 Poids : 0,5
Parachutistes II Parachutistes II 1939 150 jours Parachutistes I Passer de petites opérations impliquant quelques parachutistes à de vastes divisions aéroportées ouvre la voie à d'importants débarquements et placent ces forces au coeur de l'action.
Progrès
Parachutistes
Attaque légère : +5%
Organisation : +5
Parachutistes III Parachutistes III 1943 200 jours Parachutistes II S'adapter aux opérations de parachutage en fonction de la météo, normaliser l'équipement comme les bottes de parachutistes et proposer un entraînement spécialisé limitera la confusion et les risques liés à ces dangereuses opérations.
Progrès
Parachutistes
Organisation : +5

Améliorations communes aux forces spéciales

Les unités de forces spéciales sont limitées en nombre, et peuvent se voir attribuer des bonus communs aux trois types pour les rendre plus performantes. Un total de six technologies permettent de les améliorer, dont quatre sont réparties en deux chemins incompatibles. L'un privilégie l'amélioration nette de la qualité de ces forces, quitte à ralentir leur recrutement, tandis que l'autre privilégie le nombre et la vitesse de recrutement.

Icône (générique) Technologie Année Coût de base Prérequis Description Statistiques
Forces spéciales Forces spéciales 1938 200 jours Les combats non conventionnels nécessitent la formation de spécialistes. Nous devons veiller à ce que les troupes soient préparées et aptes à se battre dans les pires conditions.
Progrès
Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Facteur d'acclimatation à la chaleur : +5% Facteur d'acclimatation au froid : +5%
Entraînement avancé pour les forces spéciales Entraînement avancé pour les forces spéciales 1940 200 jours Forces spéciales Avec un entraînement rigoureux, nous pouvons nous assurer que les forces spéciales sont capables de faire mieux que ce dont est capable tout homme normal. Incompatible avec Programme étendu pour les forces spéciales.
Progrès
Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Durée d'entraînement des divisions : +10%
Défense : +5%
Organisation : +5
Entraînement en milieu extrême Entraînement en milieu extrême 1942 200 jours Entraînement avancé pour les forces spéciales Nous devons être capables de combattre dans les milieux les plus extrêmes. Avec un entraînement et un équipement adaptés à de telles situations, les troupes seront capables de combattre dans les pires conditions.
Progrès
Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Durée d'entraînement des divisions : +10% Durée sans ravitaillement : +48 heures
Facteur d'acclimatation à la chaleur : +50% Facteur d'acclimatation au froid : +50%
Programme étendu pour les forces spéciales Programme étendu pour les forces spéciales 1940 200 jours Forces spéciales Les forces spéciales peuvent mener des missions impossibles pour le soldat normal. Nous devons donc développer les programmes d'entraînement pour disposer de plus d'unités aussi qualifiées Incompatible avec Entraînement avancé pour les forces spéciales.
Progrès
Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Multiplicateur de capacité des forces spéciales : +5% Durée d'entraînement des divisions : -10%
Entraînement à la survie Entraînement à la survie 1942 200 jours Programme étendu pour les forces spéciales Les forces spéciales ont pour vocation de se trouver derrière les lignes ennemies, sans ravitaillement. Nous devons donc les entraîner à endurer un climat rigoureux et à combattre sans être approvisionnées.
Progrès
Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Facteur d'acclimatation à la chaleur : +20% Facteur d'acclimatation au froid : +20%
Ravitaillement insuffisant : -10%
Forces d'élite Forces d'élite 1944 200 jours Entraînement en milieu extrême ou Entraînement à la survie Seuls les meilleurs des meilleurs deviendront membres des forces spéciales. Tout soldat parvenant à subir l'entraînement sera plus fort, plus rapide et se battra mieux que quiconque.
Progrès
Marines Infanterie de montagne Parachutistes
Facteur d'acclimatation à la chaleur : +20% Facteur d'acclimatation au froid : +20%
Durée sans ravitaillement : +48 heures
Attaque légère : +5% Organisation : +5